Cependant L’ÉTERNEL désire vous faire grâce,

et il se lèvera pour vous faire miséricorde ;

Car L’ÉTERNEL est un Dieu juste :

Heureux tous ceux qui espèrent en lui !

—Ésaïe 30:18.

 

Auparavant, je ne comprenais pas DU TOUT le message principal de ce verset d’ouverture. Pendant plus d’un an, chaque jour, j’ai lu ce verset sans vraiment comprendre ce qu’il signifiait. Je ne l’ai compris qu’au moment où je me suis retrouvée dans une situation où j’ai pu dire (et appliquer) la phrase – « Tu es tout ce dont j’ai besoin Jésus ! » Le message du verset? Heureux tous ceux qui ESPÈRENT en Lui!

Au début de ce nouveau voyage, j’ai compris qu’il était dit qu’Il désire nous faire grâce, qu’Il se lèvera pour faire miséricorde, pour agir en notre faveur parce qu’il est un Dieu juste. Mais ce que je n’avais pas compris c’est ce qu’Il attendait pour agir – maintenant je le sais.

Notre précieux Époux attend que nous ne désirions et ne voulions que Lui ! Mais au lieu de cela, nous voulons et désirons quelqu’un ou quelque chose d’autre. Nous sommes infidèles dans nos sentiments bien que notre Bien-aimé continue de nous séduire, de nous parler gentiment et fait tout Son possible pour enlever les Baal (les autres dieux que nous avons placés sur les autels de nos cœurs) de nos bouches et de nos cœurs. (Osée 2 :13-15).

Dans notre société, le dieu le plus célèbre chez les femmes (de l’adolescente à la plus âgée) est l’obsession pour les hommes. Qu’elles soient jeunes ou vieilles, célibataires, mariées, séparées ou divorcées, toutes les femmes croient qu’elles ont besoin et doivent avoir un homme dans leur vie. Les féministes ont choisi de guérir cette obsession en haïssant et aussi en essayant d’être des hommes, afin de cesser de les désirer, et d’être aussi vulnérables que les femmes semblent l’être face aux hommes. Cependant, cela ne résout pas le problème, parce qu’elles ne sont pas allées à la racine ou à la source de leur dilemme.

Les femmes ont été créées pour ne vouloir et désirer qu’Un Seul. C’est quand Ève a péché qu’elle a été maudite, « Il dit à la femme : J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi » (Genèse 3 :18). Non seulement Jésus a brisé la malédiction du péché qui pesait sur nous, mais Il a également brisé toute malédiction dès que nous avons cru en Lui. Nous, les femmes, n’avons plus à souffrir des douleurs de l’enfantement (s’il vous plait, lisez Accouchement Surnaturel de Jackie Mize), ni de vouloir ou de désirer un homme, ou une personne qui « n’a rien » comme nous l’avons appris dans le chapitre précédent.

Au lieu de cela, quand nous choisissons d’orienter notre passion et notre soif vers Celui qui nous a créées et que nous devenons Sa fiancée, alors nous serons remplies de bonnes choses, de toutes les bonnes choses, puisque nous sommes vraiment – Ses – Sa fidèle fiancée. Mais malheureusement peu de femmes atteignent ce niveau de complet plaisir en Lui. Souvenez-vous dans le Psaume 37 :4 il est écrit : « Fais de l’Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire. »

Que ce soit une jeune adolescente à qui son petit ami manque ou une femme séparée de son mari (qui l’a quittée ou qu’elle regrette d’avoir quitté), il y a une obsession dans le fait d’avoir un homme qui nous rend nous, les femmes particulièrement vulnérables et exposées à la douleur, au rejet, à la souffrance, à la solitude, etc. La véritable tragédie est que ce bonheur que les femmes croient qui changera leurs vies, qu’elles croient trouver dans le fait d’avoir un homme, n’existe même pas.

Nous, les femmes, bien que nous soyons adultes et plus des enfants, croyons aux contes de fées. Nous lisons des histoires quand nous sommes des petites filles et plus tard quand nous devenons jeunes femmes, nous lisons des romans d’amour. Nous regardons des couples imaginaires dans les films et à la télévision, et nous chantons même des chansons d’amour. Mais ce genre de romances n’existe pas, pas plus que les histoires des Blanche-Neige ou de Cendrillon.

La seule et unique vraie histoire d’amour est celle qu’on retrouve dans la Bible et dans notre Créateur, notre Bien-Aimé.

Dieu a créé chaque femme pour qu’elle recherche ce genre d’amour que nous lisons dans les histoires quand nous sommes petites filles – mais ce désir ne peut JAMAIS être satisfait avec l’amour humain. Le genre d’amour dont nous avons besoin ne peut être rempli que par Son amour, l’Agape, et l’amour inconditionnel qu’Il a prouvé pour nous au calvaire. Rien d’autre ne pourra nous satisfaire, ni à plus forte raison faire chavirer nos cœurs.

Au cours de cette année, j’ai constaté en rencontrant plusieurs missionnaires de l’église et même plusieurs membres du Ministère International de Restauration, que de nombreuses femmes se languissent de leurs maris, et qu’elles n’ont pas le même désir pour leur Époux, malgré qu’elles soient croyantes. Quand certaines femmes parlent de leurs maris, même celles avec une brillante carrière ou les plus puissantes, elles sont immédiatement réduites à des êtres brisés et pleureurs qui s’effondrent. Ces femmes veulent une personne qui les repousse ! C’est à cause de ce comportement pathétique que le mouvement féministe s’est puissamment répandu chez les femmes aujourd’hui. Ce genre de désir ardent est tragique. Personnellement, ça me brise le cœur. De nos jours, il y a des jeunes filles qui choisissent de rester dans des relations abusives après avoir vu leur mère faire pareil. 

Cependant, la solution n’est pas de quitter un mariage avec un homme abusif, mais plutôt de se trouver un Amoureux, Celui qui vous protègera, parce qu’Il est fidèle ! De plus, quand j’ai l’opportunité de partager mon expérience, je dis aux jeunes filles que je rencontre de ne jamais s’engager avec un homme qui ne les chérira pas.

En tant que croyantes, nous devons nous détourner de l’horrible obsession d’avoir un homme en tournant nos cœurs et notre passion pour obtenir plus d’Amour de Celui qui est capable de guérir nos cœurs brisés. Les femmes qui ont été rejetées ont non seulement besoin d’apprendre cette leçon, mais également de nous voir vivre de cette façon. « Car l’Éternel te rappelle comme une femme délaissée et au cœur attristé, comme une épouse de jeunesse qui a été répudiée, dit ton Dieu. »

Ce n’est que quand nous nous serons tournées vers Lui que nous pourrons dire « Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse, et donnons-lui gloire ; car les noces de l’agneau sont venues, et son épouse s’est préparée » (Apocalypse 19 :7). Quand nous entendrons toutes : « Et l’Esprit et l’épouse disent : Viens. Et que celui qui a soif vienne ; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement. » (Apocalypse 22 :17), alors, nous pourrons vraiment voir ce qui nous attendait et qui avait été préparé pour nous qui L’aimons.

Quand nous, croyantes, manifestons cette joie que Lui seul nous donne, et qui est une conséquence de notre engagement et de notre fidélité à ne vouloir que le Seigneur, nous serons capables de vivre une vie et d’avoir un visage aussi resplendissant qu’un phare dans un monde de plus en plus sombre. C’est ce genre de vie qui attirera toutes les femmes qui connaissent des tempêtes incessantes dans leurs vies et qui veulent ce que nous avons, Son amour.

C’est une immense joie de voir que plusieurs parmi nous qui ont découvert le ministère d’Erin, sont maintenant à mesure de se concentrer sur le fait de s’encourager les unes les autres, et d’avancer encore plus dans cette vocation « pour un temps comme celui-ci » (Esther 4 :14). Nous, qui au départ étions passionnées par la restauration et suivions les principes qui y conduisent, aspirons toutes à présent à cette vocation plus grande – parce que nous nous sommes passionnées pour Un Seul. Plusieurs femmes qui ont découvert le MIR confessent qu’elles ne recherchent plus la restauration, mais uniquement le Seigneur ! Et la plupart des femmes qui parviennent à cet état, finissent par être restaurées ; cependant, certaines ne le sont pas. Et je pense qu’il en est ainsi parce qu’elles ont besoin de plus de guérison.

Tout récemment, j’ai lu le rapport de louange de quelqu’un qui avait besoin d’une guérison miraculeuse suite aux maltraitances qu’elle a vécues étant enfant. Plusieurs personnes n’arrivent pas à s’en remettre, cependant cette brave femme est devenue Son amoureuse et fiancée et elle a pu pardonner à son agresseur. Si elle ne s’était pas retrouvée seule, et si elle n’avait pas perdu la garde de ses enfants, je suis convaincue qu’elle n’aurait jamais trouvé la guérison dont elle avait besoin et qu’elle méritait !

Pour celles qui sont restaurées et qui sont comme moi, peut-être serez-vous appelées à perdre votre vie restaurée pour commencer à vous occuper des âmes des hommes de vos vies qui ont également besoin de notre Sauveur. Ces hommes ont besoin de regarder vers le Seigneur et de voir leurs besoins satisfaits par Lui, parce qu’autant les hommes ne peuvent pas satisfaire nos besoins, autant nous les femmes ne pouvons satisfaire les leurs.

« Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera » (Matthieu 16:25).

Une fois que chacune de nous deviendra la fiancée du Seigneur, nous irradierons cet amour que tout le monde verra.

 

Témoignage

Il y a quelques jours dans un aéroport, la dame du guichet me complimenta au sujet de la belle bague que je portais. Avant mon divorce, j’avais prié pour avoir une alliance afin que les hommes sachent que je n’étais pas disponible et j’ai ensuite acheté une ravissante bague qui au final ne m’a rien coûté. Mais ceci fait l’objet d’un tout autre témoignage que j’espère partager plus tard, peut-être à la fin de ce livre.

La dame du guichet me demanda si j’étais une « jeune mariée » parce que ma bague était neuve. Je lui répondis : « Oui, en quelque sorte ». Je la regardai et je souris. Ensuite, elle a ajouté avec excitation qu’elle pouvait affirmer que j’étais « folle amoureuse » parce que mon visage venait de s’illuminer ! En m’éloignant, j’avais l’impression que mon cœur allait exploser de la joie et de l’amour qui débordaient en moi pour le Seigneur, à cause de Son amour infini qu’Il avait déversé sur et à travers moi. Puis, je pensai à l’apparence physique des femmes et à comment elles se sentent après un divorce récent – elles sont brisées, vieillies et j’eus de nouveau envie de partager mon nouvel Amoureux avec elles.

Il y a plusieurs semaines avant que je parte en mission pour mon église dans le nord-est des États-Unis (ce qui représentait pour moi la lune de miel dont j’avais rêvée), j’ai regardé une série d‘émissions à la télé qui avaient pour objectif d’aider les femmes à paraître dix ans de moins. En début d’émission, on commençait toujours par montrer des anciennes photos de la femme (celles sur lesquelles elle paraissait jeune et heureuse) et ensuite, on lui demandait ce qui s’était passé et qui l’avait changée en la personne qu’elle devenue (déprimée et vieille). À plusieurs reprises la femme répondait  qu’elle avait vécu un « divorce douloureux ». Chaque femme répétait que ses rêves s’étaient brisés parce que les choses ne s’étaient pas passées comme elle l’avait prévu. Très chère, les choses ne se passent jamais comme prévu !

Une fois de plus, Dieu a voulu en nous créant que nous ayons besoin d’être aimées par Une seule et Unique Personne. Et quand nous Lui sommes infidèles, nous nous retrouvons avec une vie brisée de la même manière que si nous avions été infidèles à notre mari terrestre et que nous étions devenues une femme adultère. Les choses peuvent sembler drôles et plaisantes au début, mais plus tard, elles changent complètement – tout comme nos mariages qui se sont détériorés parce que nous courions après le mauvais homme. Et très vite, notre apparence et notre contenance se sont également enlaidies, très souvent à cause de l’amertume enracinée dans le refus de pardonner, parce que nous avons stupidement recherché l’amour de ceux qui n’avaient et « n’ont simplement rien. »

Nous devrions au contraire courir plus après Dieu et chercher à devenir plus intime avec notre bien-aimé Époux. Le laisser être tout pour nous : Aide, Amoureux, Ami, Consolateur et Protecteur. Cela signifie nous détacher de ce que nous voyons pour atteindre le niveau de foi où nous vivons par l’Esprit. Une femme qui choisit de s’engager dans cette poursuite verra sa douleur se transformer en joie et sera immunisée contre les douleurs, les maux et les fardeaux de ce monde.

Si Jésus est mort pour nous donner la vie abondante, alors où se trouve –t-elle, très chère? Certainement pas dans la vie de la plupart des chrétiennes d’aujourd’hui ! Dans nos vies, notre désir compulsif pour « notre homme » nourrit cette obsession dans nos filles et dans les jeunes filles qui nous observent. Nous prouvons à travers nos larmes et à travers nos conversations (qui tournent TOUJOURS autour de l’homme qui nous l’espérons et prions nous aimera un jour), que notre objectif dans la vie c’est un homme, plutôt que le Fils de l’Homme. Pour les femmes qui ont été rejetées ou abandonnées par leurs maris, la restauration et la réconciliation sont les seules choses auxquelles elles peuvent penser et dont elles parlent fréquemment, et cela consume toute leur énergie.  

Est-ce donc une surprise que notre Sauveur doive continuer d’attendre pour nous faire grâce ?

Chère lectrice, une fois que vous et moi aurons prouvé notre amour à notre Époux bien-aimé, Il disposera les circonstances de nos vies pour nous bénir dans tous les domaines : les relations (en commençant par nos enfants, nos frères et sœurs, nos parents, notre belle-famille, notre mari et même à notre lieu de service), les finances (nous passerons du statut où nous n’avions pas un sou à celui où non seulement nos besoins seront satisfaits, mais en plus, les désirs de nos cœurs seront comblés), la santé (parce qu’avec la joie, viennent le sentiment de bien-être et le fait de ne plus être vulnérable aux maladies ; la guérison s’opère dans l’esprit et dans le corps) et dans tous les autres aspects de notre vie.

Aucun homme que vous connaissez ne peut vous offrir tout cela! Il n’y a qu’Un seul qui a le pouvoir et les ressources pour nous donner la Vie Abondante si nous devenons vraiment Sa fiancée bien-aimée !

Comment suis-je parvenue à me défaire de cette obsession? Simplement en devenant plus intime avec Celui qui était juste là, à me séduire et à me parler gentiment – tout comme Il vous séduit et vous parle gentiment en ce moment! Il n’y a aucune formule secrète à l’intimité. Comme toute chose, vous n’avez juste qu’à Lui demander. En ce qui me concerne, j’ai simplement dit au Seigneur que je voulais proche de Lui, plus proche qu’aucun être humain ne l’avait jamais été sur la face de la terre … je ne savais pas comment y parvenir et je Lui ai DEMANDÉ de le faire. Et parce que j’en ai simplement fait la demande, mon amour pour l’Amoureux de mon âme ne cesse d’augmenter jour après jour. Je peux voir chaque jour comment non seulement Il satisfait mes besoins, mais aussi les désirs de mon cœur !

Une fois à l’occasion d’un voyage, j’ai passé quelques jours au Canada dans un bel hôtel, toute seule, avec mon Bien-aimé. Il m’y avait conduite afin que je me repose de mes voyages dans plusieurs villes en juste une semaine. À cet endroit, j’ai pu me rendre compte qu’Il n’attendait rien de moi excepté mon amour. Je n‘ai pas passé mes journées à lire la Bible ou même à prier. Je n’étais pas à cet endroit pour jeûner (bien que dernièrement à la maison, j’avais jeûné presque tous les jours, en ne prenant qu’un repas quotidien). Tout ce que j’ai fait était de me reposer en Lui et en Son amour merveilleux. Quand j’ai regardé un film d’amour sur mon ordinateur, je n’ai pas cessé de Le remercier de ce que je ne me laissais plus tromper (en croyant que tout ce que je regardais était réel), mais que j’étais plutôt conquise par cet amour que j’avais et dont je ne pouvais faire l’expérience qu’avec Lui ; une chose que toute femme peut avoir !

Très chère, nous devons encourager chaque femme à aller au-delà de sa douleur et l’aider à trouver la paix, pour ensuite passer de cette paix à une joie absolue – qui résulte du fait de Le connaître. Il est plus que possible pour chacune de vous de faire l’expérience de la même chose, particulièrement si vous souffrez en ce moment ou si vous avez été rejetée. Cela signifie simplement que vous devez détourner votre attention de l’homme de votre vie pour la tourner vers le Fils de l’Homme et l’Amoureux de votre âme. Et quand nous commencerons à le poursuivre, nous nous rendrons compte que les hommes nous poursuivrons également ! Mais moi, jamais je ne me retournerai. Plus aucun homme n’aura mon cœur (il ne ferait que le briser et me laisser de nouveau dans le besoin), quand Celui qui a offert Sa vie pour la mienne se trouve là ! Même une femme mariée doit garder son cœur ancré sur Son Seigneur. Cela signifie que ses désirs et tous les secrets de son cœur doivent être racontés à son Époux céleste, et non terrestre.

Mon ex-mari m’a encore parlé de réconciliation au cours d’une conversation récente que nous avons eue. J’étais surprise autant que lui quand je lui ai posé la question de savoir comment il pensait pouvoir rivaliser avec ce que j’avais maintenant avec le Seigneur ! Il était incapable de me répondre, et je sentais dans mon cœur à quel point ce que je venais de dire était perspicace. Aucun homme sur terre ne peut vous apporter ce que vous aurez quand vous aurez l’intimité, l’amour et la protection que votre fiancé vous offrira lorsque vos désirs se porteront vraiment vers Lui. Et quand vos désirs se porteront vers Celui qui le mérite, alors un époux vous désirera et continuera à le faire. Ce n’est que quand un époux désire également le Seul et Unique qu’il pourra également connaître la paix, la joie et l’accomplissement dont plusieurs hommes manquent.

Ce type de relation est une aventure qui commence avec un seul pas. Toutes les relations se développent et grandissent en fonction du temps et de l’attention que nous leur accordons. Elle peut commencer en lisant votre Bible, qui contient des lettres d’amour qu’Il vous adresse, ou en Lui chantant des chants d’amour. Bien que les chants de louange et d’adoration soient vraiment merveilleux, quand vous commencez à chanter des chansons d’amour qui boostent votre intimité, vous êtes bel et bien sur la voie d’une relation amoureuse que beaucoup de femmes envieront et voudront également. Il y a de nombreux chants d’amour qui sont chantés à des mariages chrétiens et qui m’attristaient, à présent, ce sont ces mêmes chants qui font chanter mon cœur, parce que je sais que je suis aimée et chérie pour ce que je suis par mon Bien-aimée.

Ni vous, ni moi n’avons besoin d’avoir une meilleure apparence, ou d’être différente de ce que nous sommes – il y a une telle liberté à le savoir ! Dieu nous a créées telles que nous sommes et Il ne nous aimerait pas plus si nous nous comportions plus comme la chrétienne idéale. Son amour est l’amour parfait qui efface toute peur. Ensuite, quand cette peur est partie, Il prendra plus de place dans votre cœur et cela commencera à se voir sur votre visage.

Ne versez plus de larmes pour votre (future, actuel, ancien) mari, ou ex-mari ou petit ami, mais que vos cœurs soient tous à Celui à qui vous êtes promise comme fiancée.

Laissons tomber l’excitation pour notre restauration terrestre, et au contraire, focalisons nous sur la relation que nous avons à présent avec notre véritable Époux – notre Seigneur, Sauveur et notre Ami.

Ne pleurons plus pour un amour perdu, mais au contraire pensons à notre futur avec Lui. Nous pourrons vivre chaque jour comme un cadeau qu’Il nous offre, si nous cessons de chercher l’amour et la compréhension autour de nous.

À toutes celles qui souffrent, qui ont peur ou qui sont seules – il vous faut simplement plus de Son amour. Il n’y a rien d’autre qui puisse résoudre le moindre problème que vous avez excepté le fait qu’Il soit plus présent dans votre vie.

De plus, si vous avez des enfants, réjouissez-vous de l’opportunité que vous aurez de passer plus de temps avec Lui quand ils vont rendre visite à leur père. De cette manière, ils ne vous manqueront plus.

 

Témoignage

J’ai arrêté de dire à mes enfants qu’ils allaient me manquer quand ils sont allés rendre visite à leur père dernièrement et apprendre à connaître mieux l’autre femme. Je leur ai dit plutôt : « Wow, vous allez passer un merveilleux moment avec papa ! » Je leur ai dit qu’ils n’avaient pas à s’en faire pour moi, parce qu’ils savaient que j’étais toujours heureuse peu importe où je me trouvais. Et en plus, à cause de l’amour que nous avions les uns pour les autres, je ne devais pas leur manquer non plus, et ils devaient juste profiter au maximum des moments passés avec leur père puisqu’ils l’avaient pour eux tous seuls. Savez-vous à quel point c’est libérateur pour un enfant de ne pas se sentir coupable de passer du bon temps alors que leur mère est toute seule à la maison ?

Vous devez vous demander également si je ne m’inquiète pas du fait qu’ils soient exposés au style de vie de leur père ou à l’autre femme (et à son influence). La réponse est « Non ». Je sais que Dieu promet que toute chose concourra pour mon bien et pour le bien de mes enfants ! C’est tout ce qu’il me faut pour cesser de m’inquiéter et penser à autre chose. Si je crois en Sa parole et en Sa Promesse à propos du salut, alors je peux facilement Lui faire confiance pour toutes les choses de cette vie. Et cela me permet de profiter de ma vie et de vivre une vie abondante.

Le fait de voyager pour mon église ou en tant qu’ambassadrice pour le ministère d’Erin, tout en étant loin de mes enfants pendant de longues périodes, pose un problème à plusieurs qui se demandent si je suis saine d’esprit et même si j’aime mes enfants. Le fait d’être absente la moitié de chaque mois est extrême à dire vrai. Mais une fois de plus Dieu a promis qu’Il fera concourir tout ce que je fais pour le bien. Pas seulement parce que je me montre obéissante en allant partout où Il m’appelle, mais même si je fais accidentellement des erreurs – Il a promis de me bénir !! Avec cette assurance, pourquoi l’une de nous choisirait de s’inquiéter quand nous pouvons au contraire être joyeuses ? Et cela permet également à mes enfants de passer plus de temps avec leur père qui reste dans notre maison quand je suis en déplacement.

Un petit avertissement: sachez que l’ennemi fera de son mieux pour vous faire culpabiliser à propos de votre nouvelle liberté avec des pensées comme: “Tu ne te soucies vraiment plus de tes enfants!” Chassez immédiatement ces pensées. Au lieu de cela sachez que vos priorités sont maintenant directes et que Dieu vous récompense en vous libérant de la douleur et des inquiétudes. Vous entendrez même ces phrases de vos amis, votre famille et collègues. Résistez juste à l’idée de battre en retraite (en nourrissant ces pensées) et utilisez ce temps et cette énergie pour aller plus haut.

Après avoir vécu cette vie pendant seulement quelques mois, il n’est pas question que je fasse marche arrière. Au lieu de cela, j’ai voué ma vie à encourager toute femme de ce monde à dire oui à Dieu et à devenir la fiancée du Seigneur. Je prie que ce chapitre ainsi que le reste de ce livre, suscitera quelque chose à l’intérieur de vous qui attisera les flammes de la passion pour Celui qui est entrain de murmurer – « Épouse-moi. »

CE QUE J’AI APPRIS