Chapitre 4 « L’amabilité est sur sa langue »

« Elle ouvre la bouche avec sagesse,
et des instructions aimables sont sur sa langue. »
— Proverbes 31:26 LSG.

French WW

Ce qu’on dit, tout ce qu’on permet de sortir de nos bouches, doit être la plus importante caractéristique de la femme de Dieu. L’ennemi a utilisé les communications pour miner et détruire les femmes et leurs relations. Conseillers et soi-disant « experts » matrimoniaux nous disent que c’est le manque de communication qui détruit nos relations, pourtant, en cherchant dans les Écritures vous allez découvrir, comme je l’ai fait, que Dieu nous dit le contraire. Suivez-moi, car ensemble, nous allons découvrir la vérité au sujet de la communication.

Il ne s’agit pas d’un manque de communication! Nous devons surveiller combien nous disons!

Parler beaucoup. Non seulement ce n’est pas le manque de communication qui cause des problèmes, mais quand il y a beaucoup de conversations et de discussions, les transgressions (enfreindre les lois de Dieu) ne peuvent être évitées. « Celui qui parle beaucoup ne manque pas de pécher » Prov. 10:19.

Garder le silence. Ils vous disent de dire ce que vous avez en tête et partager ce que vous pensez, mais Dieu dit : « Mais l'homme qui a de l'intelligence se tait. » Prov. 11:12. Celui qui veille sur sa bouche garde son âme; celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte. Prov. 13:3.

Fermer vos lèvres. En fait, Dieu dit que nous pratiquons la sagesse et semblons sages quand nous ne disons rien. « L'insensé même, quand il se tait, passe pour sage; celui qui ferme ses lèvres est un homme intelligent. (Prov. 17:28). « Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu'on y ajoute vient du malin. Matt. 5:37. « que les femmes se taisent dans les assemblées » 1 Cor. 14:34.

Esprit doux et paisible. La femme paisible est précieuse pour Dieu. Est-ce vous? « …la pureté incorruptible d'un esprit doux et paisible, qui est d'un grand prix devant Dieu. » 1 Pi 3:4. « garde le dépôt, en évitant les discours vains et profanes et les disputes de la fausse science dont font profession quelques-uns, qui se sont ainsi détournés de la foi. 1 Tim. 6:20-21.

Sans paroles. Dieu parle directement aux épouses dans ce verset : « Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n'obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans paroles par la conduite de leurs femmes, en voyant votre manière de vivre chaste et réservée. » 1 Pi 3:1-2.

Dieu nous dit de faire attention à ce que nous disons!

Surveiller votre bouche. Combien de fois vous êtes-vous retrouvé dans des problèmes avec ce que vous avez dit? « La bouche du juste produit la sagesse, mais la langue perverse sera retranchée. » Prov. 10:31. « Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive; mais la langue des sages apporte la guérison. » Prov.12:18. « Celui qui veille sur sa bouche et sur sa langue préserve son âme des angoisses. » Prov. 21:23.

Qu’est-ce qui sort de votre bouche? Cette déclaration est claire; ce que vous dites est très important. « Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. » Matt 12:37. « Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme; mais ce qui sort de la bouche, c'est ce qui souille l'homme. Matt. 15 :11. « renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l'animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes… » Col. 3:8.

Réfléchissez à vos mots. Cette Écriture décrit deux types d’épouses : laquelle êtes-vous? « Une femme vertueuse est la couronne de son mari, mais celle qui fait honte est comme la carie dans ses os » Prov. 12:4. « Celui qui réfléchit sur les choses trouve le bonheur » Prov. 16:20.

Douceur du discours. Si vous avez fait honte à vos parents, votre époux, vos enfants ou quelqu’un d’autre, soit par ce que vous avez dit (à eux ou d’eux) ou par votre attitude (à leur égard), Dieu vous offre un remède fidèle. « Un coeur joyeux est un bon remède, mais un esprit abattu dessèche les os » Prov. 17:22. « Les paroles agréables sont un rayon de miel, douces pour l'âme et salutaires pour le corps. » Prov. 16:24. « …Et la douceur des lèvres augmente le savoir. » Prov. 16:21.

Lèvres justes. Y a-t-il quelqu’un qui soit insensible à une parole douce et réconfortante? « Les lèvres justes gagnent la faveur des rois, et ils aiment celui qui parle avec droiture. » Prov. 16:13. « entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre coeur les louanges du Seigneur » Eph. 5:19.

Supprimer les choses enfantines. Avez-vous mûri ou êtes-vous encore un enfant, qui dit des choses qui blessent les gens? Un des plus grands mensonges que nous apprenons étant enfant est : les bâtons et les roches peuvent me briser les os, mais les mots ne peuvent jamais me blesser. Nous n’avons probablement pas encore guéri de mots qui nous ont été dits quand nous étions enfants « Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant. » 1 Cor. 13:11.

Les discussions et les conflits ne sont pas bons pour les relations!

Abandonner la querelle. La définition de conflit est une lutte prolongée pour la puissance ou la supériorité. « Mieux vaut un morceau de pain sec, avec la paix, qu'une maison pleine de viandes, avec des querelles . » Prov. 17:1. (Une maison d’enfants bruyants et qui ne respectent pas les règlements est tout sauf paisible. Assurez-vous que vos enfants soient paisibles et sous contrôle! Voir Voir chapitre 15 Les enseignements de votre mère) « Commencer une querelle, c'est ouvrir une digue; avant que la dispute s'anime, retire-toi. » Prov. 17:14. « Les lèvres de l'insensé se mêlent aux querelles et sa bouche provoque les coups. » Prov. 18:6.

Vous plaisez-vous? « C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages , dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses , pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort. » 2 Cor 12:10. Ce verset semble si difficile d’atteinte, mais représente un but à atteindre. Regardons maintenant d’autres versets et leurs applications…

Réjouissez-vous en tout temps. Le premier pas vers la victoire est de remercier le Seigneur pour l’adversité. « Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur; je le répète, réjouissez-vous. » Phil 4:4. Remerciez-Le en tout temps, soit dans votre pensée ou tout haut, selon les circonstances, quand les conflits frappent votre vie. 

Offensé. « Des frères offensés sont plus intraitables qu'une ville forte, et leurs querelles sont comme les verrous d'un palais. » Prov. 18:19. Ne soyez pas offensé par quelque chose qui vous est dit ou par la façon dont c’est dit; écoutez plutôt avec un cœur ouvert et rempli de pardon.

Ne répondez pas avant d’avoir écouté. « Celui qui répond avant d'avoir écouté fait un acte de folie et s'attire la confusion. » Prov. 18:13. Quand vous interrompez quelqu’un qui vous parle, vous risquez que les tempéraments s’échauffent! Écoutez plutôt ceux qui prennent le temps de parler et de partager leur cœur avec vous; recherchez dans la conversation ce avec quoi vous êtes d’accord, plutôt que la chose avec laquelle vous êtes en désaccord! Si la personne est désagréable ou agressive, ne soyez jamais sur la défensive — cette attitude ne fait qu’augmenter leurs attaques. Soyez plutôt conciliant et déposez devant le Seigneur ce qu’ils vous ont dit. Demandez-LUI quelle est la vérité.

La vérité vous rendra libre. « vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » Jean 8:32. Certaines des choses dites, même si elles sont dites de façon désagréable, sont souvent vraies. Il n’y a pas de doute, c’est difficile à admettre (à nous même et spécialement à quelqu’un d’autre), mais une fois que vous aurez avoué une première fois, vous expérimenterez qu’avouer est la chose la plus libératrice sur terre! N’ayez pas peur de dire la vérité, particulièrement à votre sujet — essayez!

Accordez-vous rapidement avec votre adversaire. Être agréable, particulièrement avec ceux qui sont en colère, est très puissant. « Accorde-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui » Mat 5:25 « C'est une gloire pour l'homme de s'abstenir des querelles, mais tout insensé se livre à l'emportement. » Prov. 20:3 Habituellement, celui qui est en colère vocifère et divague au sujet de quelque chose qui est vrai, ou du moins contient une vérité. Quand vous avez l’humilité d’être en accord avec cette autre personne, spécialement si elle est hors de contrôle, vous atteignez un niveau de maturité spirituelle.

Faites-en un peu plus. Après vous être accordé avec cette personne, il y a une autre étape; tu dois ajouter une bénédiction à leurs insultes ou critiques. « Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez, au contraire, car c'est à cela que vous avez été appelés, afin d'hériter la bénédiction. » 1 Pi 3:9. Jésus a dit « Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l'autre. Si quelqu'un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Si quelqu'un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui. »

Ajouter une bénédiction à une insulte ou critique doit être présenté sous forme de compliment à votre accusateur. Ça semble trop incroyable ou impossible à croire, mais je ne suis pas la seule femme à avoir marché cette marche facilement. Plusieurs d’entre nous ont vécu cette situation; leur mari vivant avec une autre femme. Quand il l’a insulté et critiqué, elle a pourtant répondu à sa cruauté par un compliment. Heureusement, ceci vous encouragera à croire que vous êtes capable de faire ce que le Seigneur vous demande, peu importe votre état.

Éliminez les frictions. Y a-t-il constamment des frictions à la maison? « Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont… les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes , les divisions, l'envie,… » Gal 5:19-21. « Si quelqu'un enseigne de fausses doctrines, et ne s'attache pas aux saines paroles de notre Seigneur Jésus Christ et à la doctrine qui est selon la piété, il est enflé d'orgueil, il ne sait rien, et il a la maladie des questions oiseuses et des disputes de mots, d'où naissent l'envie, les querelles, les calomnies, les mauvais soupçons, les vaines discussions d'hommes corrompus d'entendement, privés de la vérité,… » 1 Tim. 6:3-5.

Non contredisants. « Repousse les discussions folles et inutiles, sachant qu'elles font naître des querelles. Or, il ne faut pas qu'un serviteur du Seigneur ait des querelles; il doit, au contraire, avoir de la condescendance pour tous, être propre à enseigner, doué de patience. » 2 Tim 2:23-24 «Exhorte les serviteurs à être soumis à leurs maîtres, à leur plaire en toutes choses, à n'être point contredisants ». Tite 2:9

Lent à la colère. Vous avez sûrement entendu quelqu’un dire que puisque Jésus était en colère et avait renversé des tables au temple, nous pouvions aussi nous mettre en colère. Mais les Écritures disent

«… que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler, lent à se mettre en colère; car la colère de l'homme n'accomplit pas la justice de Dieu. » Jac 1:19-20.

Deux d’entre vous s’accordent. Assurez-vous de discuter de tout ce dont vous vous accordez et de ne jamais mettre d’emphase sur ce dont vous n’êtes pas d’accord. « Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. » Matt. 18:19.

Dieu est très clair sur la façon dont il veut que nous répondions!

Avez-vous médité à la façon de répondre? Quand la colère ou l’animosité est dirigée vers vous, Dieu nous dit de répondre de façon à Le glorifier en tant que chrétien : « Une réponse douce calme la fureur, mais une parole dure excite la colère. » Prov. 15:1. « Le coeur du juste médite pour répondre, mais la bouche des méchants répand des méchancetés. » Prov. 15:28.

Répondez-vous avant d’avoir entendu? Combien de fois avez-vous bondi avant d’avoir entendu ce que l’autre personne avait à dire? « Celui qui répond avant d'avoir écouté fait un acte de folie et s'attire la confusion. » Prov. 18:13 « Par la lenteur à la colère [une expression faciale adéquate] on fléchit un prince, et une langue douce peut briser des os. » Prov. 25:15. (ou « réponse douce » KJV.)

Soyez satisfait — JAMAIS de murmures, jamais de plaintes!

Sans murmure ou dispute. Même si nous ne continuons pas d’argumenter avec l’autre personne, nous pouvons continuer à murmurer, ou nous disputer à voix basse, ou derrière le dos de cette personne.

« Faute de bois, le feu s'éteint; et quand il n'y a point de rapporteur, la querelle s'apaise. » Prov. 26:20. « Faites toutes choses sans murmures ni hésitations,.. » Phil 2:14.

Apprenez à être content. « Ce n'est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j'ai appris à être content de l'état où je me trouve. » Phil 4:11.

«… contentez-vous de ce que vous avez; car Dieu lui-même a dit : je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point. » Héb. 13:5 « C'est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement » 1 Tim 6:6.

Ma grand-mère Brown était une femme qui démontrait le fruit du contentement. Peu importe ce qu’elle faisait, récurer le plancher à genoux ou des travaux manuels, elle était heureuse. Elle ne s’est jamais plainte. Elle n’a jamais dit qu’elle aimerait être ailleurs, ni qu’elle aimerait faire autre chose. C’est grâce à son exemple que je peux être heureuse à voyager, loin de mes enfants et de ma maison. Au lieu de penser à l’endroit où j’aimerais être à la place, je choisis d’être heureuse, parce que je sais que je suis à l’endroit où le Seigneur veut que je sois.

Ne brisez pas l’âme. Les Proverbes nous démontrent ce que nos paroles peuvent faire à nos amis, notre famille, nos enfants, notre mari. « La langue douce est un arbre de vie, mais la langue perverse brise l'âme. » Prov 15:4 La définition de perversion est « obstiné ». Donc, être obstiné peut briser l’âme de quelqu’un que nous aimons. »

Votre langue : petite, mais mortelle!

Enflammée par l’enfer. « De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voici, comme un petit feu peut embraser une grande forêt. La langue aussi est un feu; c'est le monde de l'iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne. » Jac 3:5-6.

Bénédiction et malédiction. « mais la langue, aucun homme ne peut la dompter; c'est un mal qu'on ne peut réprimer; elle est pleine d'un venin mortel. Par elle nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l'image de Dieu. De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu'il en soit ainsi. La source fait-elle jaillir par la même ouverture l'eau douce et l'eau amère? » Jac 3:8-11.

Museler ma bouche. « Car la parole n'est pas sur ma langue, que déjà, ô Éternel! tu la connais entièrement . » Ps. 139:4 « …Je disais: je veillerai sur mes voies, de peur de pécher par ma langue; je mettrai un frein à ma bouche,… » Ps. 39:1.

Ce que Dieu pense d’une langue menteuse?

Une abomination pour Lui. Nous n’avons pas idée à quel point nos mensonges peuvent affecter notre témoignage en tant que croyants. « La langue douce est un arbre de vie, mais la langue perverse brise l'âme. » Prov. 15:4. « Il y a six choses que hait l'Éternel, et même sept qu'il a en horreur; les yeux hautains, la langue menteuse, Les mains qui répandent le sang innocent… » Prov 6:16-18.

La plupart d’entre nous sommes pro-vie; mais nous sommes-nous arrêtés pour étudier ce que ce verset nous dit? Dieu ne déteste pas seulement le mensonge et le voit comme une abomination, mais il en plus compare le menteur à un avorteur! Par conséquent, « Éternel, délivre mon âme de la lèvre mensongère, de la langue trompeuse! » Ps. 120:2.

Le père du mensonge. Une autre raison pour nous inciter à ne jamais mentir — le diable est le père du mensonge! « Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. » Jean 8:44.

Quel est le lien entre l’abus physique et nos paroles?

Provoque les coups. Combien de fois avez-vous poussé votre mari, vos enfants ou amis avec nos mots cruels et nos remarques tranchantes? « … insensé des lèvres court à sa perte. » Prov. 10:8. « Les lèvres de l'insensé se mêlent aux querelles et sa bouche provoque les coups. » Prov. 18:6.

Garder sa bouche. « Celui qui veille sur sa bouche garde son âme; celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte. » Prov. 13:3. Quand vous jugez rapidement, rabaissez, ou provoquez votre mari, vous allez au-devant des coups (puisqu’il est votre autorité et a été créé pour physiquement faire face aux attaques). Au lieu de toujours passer des commentaires, gardez plutôt le silence, « Une réponse douce calme la fureur, mais une parole dure excite la colère. » Prov. 15:1.

En résumé:

  1. Surveillez la quantité de paroles — celui quiparle beaucoup ne manque pas de pécher.Que votre communication soit plutôt oui, oui ou non, non — toute autre chose vous conduira à l’ennemi.
  2. Surveillez ce que vous dites — Parvos paroles vous serezjustifiées et par vos paroles vous serez condamnées! Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n'obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans paroles par la conduite de leurs femmes, en voyant votre manière de vivre chaste et réservée.
  3. Si une guérison est requise, souvenez-vous qu’un cœur joyeux est une excellente médecine,les paroles agréablessont un rayon de miel, douces pour l'âme et salutaires pour le corps et la douceur des lèvres augmente le savoir.
  4. N’argumentez pas accordez-vous avec votreadversaire rapidement!
  5. Réfléchissez avant de répondre. Donnez uneréponse agréable,songez (réfléchissez un temps) à ce que vous devriez répondre et ne répondez pas avant d’avoir écouté, parce que vous feriez un acte de folie et qui attire la confusion!
  6. Prenez le temps d’apprendre à être satisfait. La satisfaction est un apprentissage. Vousdevez apprendre à être satisfait en toutes circonstances.
  7. Marchez par l’Esprit. Ce qui est facile à faire dans la chair; est de la chair. Ce qui est difficile à faire et requiert l’aide du Saint-Esprit; est marcher par l’Esprit.« Je dis donc : marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair… ils sontopposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. » (Gal. 5:16-17).

Efforçons-nous d’apparaître sages en gardant le silence.
Ensuite, assurons-nous que quand nous ouvrons nos bouches
que ce soit avec sagesse, douceur et pour l’édification.
Que nos paroles soient douces
Soyons une couronne pour nos maris,
mais le plus important « précieuses » aux yeux de Dieu

Engagement personnel: d’ouvrir ma bouche avec sagesse et douceur. « Basé sur ce que je viens d’apprendre de la Parole de Dieu, je soumets ma bouche à mon Seigneur, afin de je commence à rester tranquille, à attendre avant de répondre et à être douce dans tous mes mots. »

Que Dieu vous accompagne dans vos efforts pour parvenir à la stature parfaite de Christ!

Si tu es prête à prendre cet engagement envers Dieu,et si tu es d´accord et prête à documenter cette étape de ton Parcours de Restauration, sous forme de questionnaire: „ce que j´ai appris“, clique ICI

Si tu souhaites être mise en contact avec une e-partenaire similaire pendant ta restauration, tu dois prendre soin verser ton coeur à chaque leçon.