Cette semaine, j'aimerais non seulement vous tenir au courant de mon voyage de trois mois loin de la vie au « paradis », mais j'espère aussi vous soulager du fardeau que vous essayez peut-être de porter. Le fardeau de la femme parfaite du Proverbes 31 (vous pouvez lire ou relire l'Intro 1 de travailleurs@domicile, La Femme Trop Parfaite du Proverbes 31).

Commençons par le commencement. Chacune de nous est connue et désignée comme l'épouse de notre Mari Céleste. Nous ne sommes pas Sa femme car une femme est conçue pour compléter le mari. Notre MC est plus que complet : Il est infiniment et expansivement tout ! En tant que Son épouse, et non Sa femme, notre Époux est prêt et attend de nous envelopper, Son épouse, de Ses bras aimants, nous prêtant toujours une oreille attentive et compatissante, nous répondant avec une attitude compréhensive chaque fois que nous avons besoin d'un soutien émotionnel de Sa part. Maintenant que j'ai posé cette puissante base, laissez-moi vous expliquer à quel point je suis imparfaite, mais je suis extrêmement reconnaissante à quel point Il est parfait, le Parfait Homme qui me complète !

Lorsque j'ai pris la direction du nord pour mes trois mois d'absence, je n'avais aucune idée de ce à quoi cela ressemblerait. En dehors des photos, je n'avais aucune idée de l'endroit où je logerais. Je ne voyais rien (sauf en ligne) et lorsque je commençais à chercher plus de détails, Il m'arrêtait en disant : « Fais-moi confiance. » Alors, bien sûr, je l'ai fait. Pourtant, nous savons tous que tout ce qu'Il nous demande de vivre n'est pas agréable, et laissez-moi vous dire que ce déménagement était loin d'être parfait. Ce qui rend Son épouse différente, cependant, c'est la façon dont Il nous conduit à naviguer à travers toutes les « diverses épreuves  » d'une manière que cela convienne à Son épouse.

En riant, le troisième jour, je me suis réveillée et, alors que nous prenions notre café du matin ensemble, j'ai commencé à Lui faire part de mes véritables sentiments. Je Lui ai dit que l'endroit où nous vivions (Lui et moi) ne me rendait pas heureuse. Notre conversation s'est déroulée comme suit :

« Je déteste tout. »

« Tout ? »

« Eh bien, peut-être pas tout... »

Ensuite, j'ai immédiatement commencé à énumérer toutes les choses que j'aimais vraiment à propos de l'endroit où nous vivions. Découvrez la semaine prochaine comment le fait de partager ouvertement et honnêtement avec mon plus Précieux Mari, a eu pour résultat qu'Il m'a aidée à changer mon point de vue et à profiter de ma Vie Abondante de la façon dont Il désire que nous vivions !

Ésaïe 30:18
« Cependant l'ÉTERNEL désire vous faire grâce, Et Il se lèvera pour vous faire miséricorde ; Car l'ÉTERNEL est un Dieu juste : Heureux tous ceux qui espèrent en Lui ! »