1  |2 |  3 ||4 ||5 ||6  |7

8 ||9 ||10 ||11 |12 |13

14 | 15 | 16 | 17 | 18   19

20  |21 |22 |23 ||24 |25

26 | 27  |28 | 29 | 30 |31

1 Mai

«Ceux qui te craignent me voient et se réjouissent, car j’espère en tes promesses. » (Ps. 119: 74)

Bien-aimés, puisque nous croyons aux promesses du Seigneur, nous pouvons encourager d’autres qui espèrent en Lui, ceux qui Le craignent également. Ils nous verront et se réjouiront en Lui! Alléluia!! Dieu ne nous rappelle-t-il pas dans Sa Parole que c’est notre devoir, une partie de l’appel qu’Il a placé dans notre vie, d’encourager les âmes sensibles ? Ne devons-nous pas aider les plus faibles? Cependant, si nous ne nous nourrissons pas de Sa Parole, si nous n’espérons pas et n’attendons pas le moment où nous pourrons voir Ses promesses s’accomplir, qu'avons-nous à offrir à ceux qui sentent qu'ils ne peuvent pas continuer?

Oh Bien-aimé, si tu dis: «Mais c'est moi qui ne peux pas continuer», je te répondrai qu'un festin a été préparé pour toi et que tu ne l’as pas reconnu. Tu dois te nourrir maintenant. Tu peux tendre la main et te servir sans continuer de dépendre de quelqu’un pour la nourriture que ton esprit et ton âme désirent ardemment. Régale-toi, puis offre une portion aux autres afin qu’ils goûtent et voient la bonté de Celui que nous appelons Seigneur!

2 Mai

«Je devance l’aurore et je crie ; j’espère en tes promesses » (Ps. 119: 147).

Bien-aimé, le cherches-tu dès l’aube ? Il dit que seuls ceux qui Le cherchent tôt Le trouveront. Ou bien t’occupes-tu de choses qui ne comptent vraiment pas? Lorsque tu le rencontres dans le calme et les ténèbres de la nuit qui ne s'est pas encore achevée, tu verras le glorieux lever du soleil. C'est une image du changement glorieux de la situation que tu vis et que Dieu a permise. À présent, tu penses à Lui, tu as soif de Lui, parle-Lui, appuie-toi sur lui. Ce sont des jours précieux ; profite-en.

Lève-toi tôt et trouve le Seigneur. Il attend patiemment ton appel à l'aide afin de t’envoyer tout ce dont tu auras besoin aujourd’hui et tous les jours de ta vie.

3 Mai

«Abraham se leva de bon matin et alla à l'endroit où il s'était tenu en présence de l’Éternel » (Ge. 19:27).

Bien-aimé, y-a-t’il un endroit où tu puisses te rendre pour te tenir en présence de l’Éternel ? Il nous a permis d'entrer dans Ses portes avec actions de grâces et louanges. Bien-aimé, c’est le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs que nous avons le droit de rencontrer à chaque fois que nous en avons le désir. C'est trop beau pour le comprendre, trop merveilleux pour le croire. Si notre président ou le roi d'une nation puissante t’accordait la permission de le voir chaque jour, ne t’y rendrais-tu pas tôt tous les matins? Sachant quel privilège cela représente, n’en profiterais-tu pas ?

Bien-aimés, en tant qu'enfants de Dieu, vous ne venez pas à Lui en tant que serviteur, mais en tant que fils ou fille. Non seulement nous entrons, mais nous embrassons son visage alors qu’Il nous tient dans Ses bras. Ne négligez pas le privilège de cet endroit. Allez-y tôt et rencontrez Celui qui gouverne l'univers entier. Il vous attend.

4 Mai

« Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus » (Mt. 6:33).

Bien-aimée, ceci est une promesse et Dieu ne peut pas mentir car Il est vérité. Cependant, Il a une condition pour cette bénédiction. L'as-tu cherché en premier? A-t-Il été le premier tous les jours? As-tu fait autre chose avant de le rencontrer? Est-Il le premier que tu cherches quand tu as mal, quand tu as une question, quand tu n’as personne à qui parler? Est-Il ta priorité? A-t-Il la première place dans ta vie? Ou es-tu plus concernée, plus amoureuse du mari qui est parti ou du petit ami que tu veux? Bien-aimée, le Seigneur voit ton cœur. Je ne juge pas, mais Lui, Il peut savoir qui est vraiment le premier dans ta vie.

Bien-aimée, Dieu est fidèle. Il accomplira sa part si tu Lui accordes la première place dans ta vie et dans ton cœur. Dieu te donnera tous les désirs de ton cœur quand tu Lui auras fidèlement accordé la priorité.

5 Mai

«Abimélec se leva de bon matin, il appela tous ses serviteurs, et leur rapporta toutes ces choses ; et ces gens furent saisis d’une grande frayeur. » (Ge. 20: 8).

Bien-aimée, quand le Seigneur parlera à ton ennemi, seras-tu prête? À cause de l'obéissance de Sara, le Seigneur parla à ses ennemis:

« Dieu lui dit en songe : Je sais que tu as agi avec un cœur pur ; aussi t’ai-je empêché de pécher contre moi. C’est pourquoi je n’ai pas permis que tu la touchasses. Maintenant, rends la femme de cet homme ; car il est prophète, il priera pour toi, et tu vivras. Mais, si tu ne la rends pas, sache que tu mourras, toi et tout ce qui t’appartient. » (Ge. 20: 6-7).

Seras-tu prête à recevoir les bénédictions? Dieu a parlé à Abimélec dans son rêve, dans la nuit. C’est ainsi qu’à son réveil tôt le matin, il était prêt à arranger les choses avec ceux qu'il avait involontairement offensés. Seras-tu au bon endroit pour recevoir quand ton ennemi viendra arranger les choses? Très souvent nous dormons. Nous ne parvenons pas à être sobres. Nous oublions qu'il s'agit d'une bataille spirituelle. Nous ne parvenons pas à rencontrer notre chef, tôt, pour être prêtes à livrer la bataille qui nous attend.

Bien-aimée, tu dois demeurer prête et continuer de veiller. Sois prête, lève-toi tôt et rencontre-le.

6 Mai

«Ne vous inquiétez donc pas du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine.» (Mt. 6:34).

Bien-aimée, beaucoup deviennent anxieuses pendant notre attente. Nous sommes particulièrement inquiètes lorsque nous faisons face à un procès. Il nous dit de ne nous inquiéter de rien, mais qu’en toutes choses, nous Lui fassions connaître nos demandes par la prière et la supplication avec actions de grâces.

As-tu prié, as-tu demandé Son aide pour la situation que tu vis en ce moment ? Pas pour ton avenir, mais pour ton présent, pour aujourd'hui même? Il dit de ne pas s'inquiéter du lendemain et d'oublier le passé. C'est pour aujourd'hui que tu dois Le rechercher.

Bien-aimée, laisse tomber le passé et ne t’inquiète pas pour demain. Le Seigneur nous a donné ce jour. Il nous dit de nous en réjouir et de nous en réjouir encore et encore !!

7 Mai

«Abraham se leva de bon matin ; il prit du pain et une outre d'eau, qu’il donna à Agar et plaça sur son épaule ; il lui remit aussi l’enfant, et la renvoya. Elle s’en alla, et s’égara dans le désert de Beer Schéba» (Ge. 21:14).

Bien-aimée, c'est tôt le matin qu’Abraham obéit au Seigneur et renvoya l'autre femme. Sara ne la vit plus, ni leur fils. Dans sa miséricorde, Dieu, qui récompense l'obéissance, a parlé à Abraham et lui a dit «d'écouter» la voix de sa femme. Elle ne voulait plus supporter l’insulte que représentait la présence de l’autre femme. Ainsi donc, il se leva tôt et la renvoya.

Bien-aimée, ton obéissance est-elle grande au point où Dieu a réservé un temps pour parler aux personnes en position d'autorité dans ta vie? Dieu a fait cela pour moi (et beaucoup d'autres) qui sommes tombées amoureuse de notre Seigneur et qui avons prouvé notre amour par notre obéissance à Lui. Où en es-tu dans ton désir de restaurer ta vie? Vis-tu une histoire d'amour avec le Seigneur? Est-il le centre de tes pensées ? Consommes-tu Ses paroles comme des lettres d'amour? Marches-tu dans une obéissance qui est un reniement à toi-même et qui Lui a prouvé ton amour? Et cette marche intime t’a-t-elle transformée en son image au point où d'autres, en particulier ceux qui te sont chers, sont attirés au Seigneur en te voyant ?

Bien-aimée, lève-toi tôt et rencontre ton Amoureux.

8 Mai 

« Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l'holocauste, et partit pour aller au lieu que Dieu lui avait dit » (Ge. 22: 3). 

Bien-aimée, Abraham n’a pas remis à plus tard sa volonté de marcher dans l’obéissance, même face à un commandement incroyable et douloureux, selon lequel le fils de la promesse, tout son avenir, devait être sacrifié sur l’autel - une promesse morte. Mais Abraham connaissait l'amour de Dieu et avait été entraîné à l'obéissance. Le cœur lourd, essayant désespérément de trouver de l'espoir dans tout cela, il était prêt à se lever tôt, à prendre ce dont il avait besoin et à se rendre là où Dieu l'avait envoyé.

Bien-aimée, ton obéissance est-elle semblable à celle d’Abraham? Écoutes-tu et obéis-tu en te levant tôt pour faire ce que le Seigneur t’a demandé? Ou as-tu omis de faire même les petites choses? Vis-tu quotidiennement en négligeant d'accomplir certaines des petites tâches qu'Il t’a demandé de faire? Marches-tu toujours où cela te plaît, fais-tu toujours ce que tu veux, dis-tu ce qui te passe par la tête en négligeant de reconnaître que tu es Sa servante, qu'Il est ton Seigneur?

Bien-aimée, tu ne seras pas prête pour l'énorme test qui t’attend si tu ne réussis pas les petits que tu ignores systématiquement. Cherche le Seigneur ce matin. Demande-lui de te montrer les tâches que tu n’as pas accomplies. Écris-les et fais-les. Ensuite, tu seras prête à passer le test ultime de l'obéissance et à recevoir ta promesse.

9 Mai 

« Il dit, et il fit souffler la tempête, qui souleva les flots de la mer. » (Ps. 107: 25). 

Bien-aimée, c'est le Seigneur qui suscite tous les vents orageux qui soufflent contre nous. Lorsque nous choisissons continuellement de penser qu’ils viennent de l'ennemi, nous réagissons mal. C'est la main souveraine de Dieu qui fait beaucoup pour nous causer de l'inconfort afin que nous apprenions à nous appuyer sur Lui. Cela nous aide à atteindre les profondeurs du sol de nos âmes pour prolonger notre enracinement en Lui. Cela aide à enlever les feuilles et les mauvais fruits à emporter pour alléger nos branches et permettre ainsi une nouvelle croissance.

Bien-aimée, louons-le pour les vents, en particulier les vents orageux, qui soufflent contre nous. Pouvez-vous partager mes sentiments lorsque je loue le Seigneur pour la tempête qui a abattu ma maison, qui a révélé l'endroit où ma maison avait été construite? C'est uniquement parce que le Seigneur a laissé ma maison tomber dans des ordures que j’ai pu me résoudre à reconstruire sur le roc de Jésus-Christ, mon Sauveur.

Observons les tempêtes qui continueront à nous frapper avec espoir plutôt qu’avec crainte, car nous savons Qui les a provoquées et qu'Il les a envoyées pour nous perfectionner.

10 Mai 

«Ils se levèrent de bon matin, et se lièrent l’un à l’autre par serment. Isaac les laissa partir, et ils le quittèrent en paix. » (Ge. 26:31). 

Bien-aimée, Isaac a été béni ce jour-là grâce à l'obéissance de son père, Abraham. Les ennemis qui ont tourmenté Abraham ne s’attaquaient pas à son fils. Mais Dieu dit à Isaac: «Ne crains point, car je suis avec toi ; je te bénirai, et je multiplierai ta postérité, à cause d’Abraham, mon serviteur.» (Ge. 26:24). Quel Dieu puissant et incroyable nous servons! Par amour pour nous, Il bénit fidèlement nos enfants et ceux qui nous entourent lorsque nous Lui montrons notre loyauté et notre dévotion.

11 Mai 

«Ils montaient vers les cieux, ils descendaient dans l’abîme ; leur âme était éperdue en face du danger. » (Ps. 107: 26). 

Bien-aimée, te sens-tu misérable à cause de la tempête que le Seigneur a suscitée dans ta vie? Ton âme est-elle troublée? Oh, comme il est difficile à notre nature humaine de faire confiance à Dieu, de ne pas avoir peur de Le prendre au mot. Réjouissons-nous, car, à travers nos faiblesses mêmes, Il peut nous rendre forts. Il nous étire et nous mûrit afin que nous puissions être plus comme Lui. Quand nous pourrons nous reposer au milieu de toutes les tempêtes qui soufflent dans nos vies, alors Il dira: Entrez dans mon repos.

Bien-aimée, si tu es actuellement au cœur de la tempête, n'essaie pas de contrôler ton navire, mais surfe plutôt avec les vagues. Laisse aller et permets à Dieu de t'envoyer sur Sa marée. Dieu voit où tu es et où tu vas. Il ne te laissera pas faire naufrage tant que tu as confiance en Lui et non en ta force ou ton entendement. Bien-aimée, apprends à te détendre dans ta douleur et tu constateras que cela facilite grandement la détresse.

12 Mai 

«Et Jacob se leva de bon matin ; il prit la pierre dont il avait fait son chevet, il la dressa pour monument, et il versa de l’huile sur son sommet. Il donna à ce lieu le nom de Béthel ; mais la ville s’appelait auparavant Luz. Jacob fit un vœu, en disant: Si Dieu est avec moi et me garde pendant ce voyage que je fais, s’il me donne du pain à manger et des habits pour me vêtir, et si je retourne en paix à la maison de mon père, alors l’Éternel sera mon Dieu » (Genèse 28: 18-21). 

Bien-aimée, as-tu créé un monument dans ton esprit, dans ton cœur, qui rappelle que tu es uniquement dévouée au Seigneur? Une fois que le Seigneur t’a rencontrée et t’a donné un mot ou un verset spécial, le mets-tu dans un endroit pour t’en souvenir? Ces moments ne devraient pas être négligés ou intellectualisés. Ils sont précieux et, très souvent, essentiels à ton avenir, à ta volonté de ne pas abandonner.

Écris-le sur ton cœur, dans ta Bible. Montre au Seigneur que tu te tiens à Sa parole, à Lui. Et quand des doutes ou des questions surgissent dans ton esprit, ou si quelqu'un doute de ce que tu crois, tu auras caché dans ton cœur la foi pour continuer.

13 Mai 

« Saisis de vertige, ils chancelaient comme un homme ivre, et toute leur habileté était anéantie. » (Ps. 107: 27). 

Bien-aimée, es-tu arrivée au bout de toi-même? En es-tu au point où tu ne sais pas vers qui te tourner ou quoi faire de plus ? Alors réjouis-toi! Ce lieu où tu te trouves est celui que le Seigneur t’a prédestiné. C'est l'endroit où tous doivent passer afin d'obtenir Ses ordres pour nos vies. Lorsque nous pourrons nous rendre à l’endroit où nous n’«irons plus où nous voulons», mais si nous disons sincèrement: «Que ta volonté soit faite», nous commencerons alors à voir le plan de Dieu se concrétiser.

Bien-aimée, c’est à cet endroit que beaucoup abandonnent et prennent plutôt le relais, récupèrent le peu qu’ils avaient confié à Dieu, en pensant par erreur qu’Il a commis une erreur et n’est pas fiable. Oh non, ce n'est pas possible! Ce n'est pas non plus un signe que Dieu que tu « prennes les choses en main ». Dieu veut et aspire à ce que nous nous appuyions sur Lui - pas sur notre propre compréhension. Ce sont Ses paroles et Son désir. C'est notre fierté qui nous fait penser avec audace que le Créateur de l'univers est incapable de gérer notre situation. Notre lente progression est due à Sa patiente attente, car Il ne veut «qu’aucun d’entre eux ne périsse». 

14 Mai 

«L’Éternel dit à Moïse : Lève-toi de bon matin, et présente-toi devant Pharaon ; il sortira pour aller près de l’eau. Tu lui diras : Ainsi parle l’Éternel : Laisse aller mon peuple, afin qu'il me serve » (Exode 8:20). 

Bien-aimée, es-tu prête à te présenter devant ton ennemi? Nous passons souvent notre journée sans nous préparer pour le jour où Dieu appellera. Le jour viendra où le test sera devant vous, il faudra le réussir ou l’échouer ; quel sera le résultat ?

Ne laisse pas passer un jour ou un moment sans t’armer d’humilité pour traiter avec quelqu'un ; de douceur lorsque quelque chose d'injuste est dit contre toi. Ne laisse pas passer un jour où tu désires avoir du temps pour rencontrer le Seigneur mais que tu négliges de le faire. Le Seigneur a dit d'y aller tôt. Es-tu prête? S'Il disait de "partir maintenant", ta vie, ton esprit et ta maison seraient-ils en ordre? Bien-aimée, si ta réponse à l’une de ces questions est négative, applique-toi à le faire rapidement. Et continue ensuite à le faire fidèlement afin que tu sois prête lorsque ton Maître t’appelle à rencontrer ton ennemi face à face.

15 Mai 

«Dans  leur  détresse,  ils  crièrent  à  l’Éternel, et il les  délivra  de  leurs  angoisses» (Ps. 107: 28). 

Bien-aimée, as-tu  crié  à  l’Éternel  ?  Peut-être  as-tu  crié: «Je  T’en  prie  Seigneur,  fais  revenir  mon amour à la  maison!» Et ton amour  n’est  toujours  pas  là.  Cependant,  restaurer  une  vie  est  un voyage  progressif.  Ceux  qui  étaient  à bord de la  barque  ne  sont  pas  arrivés  à destination de  façon  magique  ou  surnaturelle,  mais  ils  ont  été  tirés  de  leur  détresse  quand  ils  ont  crié  au Seigneur. As-tu  crié  durant  cette  tempête? Dieu  veut  que  tu  l’appelles  au milieu de  chaque  tempête, que  tu  pleures  afin  qu'Il  se  montre  fort en ta  faveur. Alors, au milieu de  cela,  tu  Le  connaîtras  plus  intimement  - gloire à Dieu !! 

Bien-aimée,  n’hésite  jamais à crier  vers  Lui  chaque  fois  que les vents  orageux  commencent  à  souffler; ne  cesse  jamais de  regarder  vers  Lui  lorsque  des  tempêtes  orageuses  s’élèvent  sur les  mers  de la vie et en particulier sur  celles  qui se  trouvent  le long du voyage que  tu  as  choisi  de faire. 

16 Mai 

«L’Éternel  dit  à Moïse :  Lève-toi  de bon matin, et  présente-toi  devant  Pharaon. Tu  lui  diras  :  Ainsi  parle  l’Éternel, le Dieu des  Hébreux  : Laisse  aller  mon  peuple,  afin  qu’il  me serve. » (Exode 9:13). 

Bien-aimée, les paroles du Seigneur sont-elles toujours présentes sur tes lèvres? As-tu dévoré Sa Parole avec voracité, comme une personne littéralement affamée ? T’es-tu assise en présence du Seigneur, à tel point que Son être même et son dessein reposent maintenant sur toi ? L’as-tu loué fidèlement dans les meilleurs comme dans les pires moments? As-tu toujours gardé la foi, afin de plaire à Dieu? 

Bien-aimée, aie toujours un mot approprié pour tous ceux qui croisent ton chemin. Que la douceur, la gentillesse, la bonté et la tendresse soient continuellement ce qui sort de tes lèvres. La colère devrait disparaître ; si ce n'est pas le cas, alors demande au Seigneur de te briser. Car Il a déclaré avec fidélité qu'il ne méprisera pas l'esprit brisé et contrit. C’est seulement en étant brisée qu’on peut recevoir quelque chose de Lui. Parce que c'est durant le processus de guérison que l’intimité avec Lui grandit.    

17 Mai 

« Il arrêta la tempête, ramena le calme, et les ondes se turent. » (Ps. 107: 29). 

Ô bien-aimée, qui est celui que nous aimons et adorons, et à qui les mers obéissent? La splendeur de Dieu - Sa puissance, Sa souveraineté - est si souvent oubliée. Comment pourrions-nous jamais douter de ce qu'Il peut faire? Y a-t-il quelque chose de trop difficile pour Dieu? Comme nous sommes stupides! Ô, nous, gens peu de foi! Comment pouvons-nous en douter? 

Bien-aimée, crie à Lui et Il calmera les tempêtes. Peu importe que les mers de ta situation continuent de s’agiter, tu seras sereine et tu pourras t’allonger dans la cale et dormir, exactement comme Jésus l’a fait, au beau milieu de la tempête. 

18 Mai 

«Et Moïse écrivit toutes les paroles de L’Éternel. Puis il se leva de bon matin ; il bâtit un autel au pied de la montagne, et dressa douze pierres pour les douze tribus d'Israël » (Exode 24: 4). 

Bien-aimée, le Seigneur t’a-t-il déjà rendu visite au plus profond de la nuit avec un mot d'encouragement? N’oublie jamais de l'écrire. Note toutes les paroles qu'Il t’a dites. Car, l’ennemi qui est un voleur, essaiera de brouiller tes pensées le lendemain; par conséquent, sois alerte. Sois fidèle. N'aspire pas à dormir autant que tu aspires à Lui et à Sa parole. Des jours viendront, où la guerre sera finie, où les choses ne seront pas aussi désespérées. Pour le moment, tu dois être prête, disposée à avancer même si cela signifie perdre le sommeil. 

Ainsi, bien-aimée, alors que la nuit laisse place au soleil du matin, lève-toi de bonne heure et présente-toi devant le Seigneur avec les louanges et les actions de grâce qu'Il mérite. Rends-Lui l'honneur qui Lui est dû. Chante des louanges. Élève des mains saintes; élève un chant pour Lui, car Il a été fidèle, encore une fois, en te rencontrant et en réalisant les désirs de ton cœur. 

19 Mai 

«Ils se réjouirent de ce qu’elles s’étaient apaisées, et l’Éternel les conduisit au port désiré » (Ps. 107: 30). 

Bien-aimée, comme ces mots sont géniaux pour nous. Une fois les tempêtes terminées, Il nous guidera fidèlement vers notre havre de paix! Nous pouvons être complètement renversées, nous avons peut-être perdu notre chemin, mais le Seigneur nous guidera fidèlement, Lui-même, vers notre désir. Bien-aimée, accroche-toi à cette promesse; souviens-toi de la parole qu’Il t’a adressée. Et puis réjouis-toi !! 

20 Mai 

«Le lendemain, ils se levèrent de bon matin, et ils offrirent des holocaustes et des sacrifices d’actions de grâces. Le peuple s’assit pour manger et pour boire ; puis ils se levèrent pour se divertir. » (Exode 32: 6). 

Bien-aimée, quel triste verset! Quand ils se sont retrouvés seuls, ceux qui avaient été délivrés de l'esclavage, des mains de leur maître, sont retournés aux mêmes mauvaises actions et au même péché. Ô, bien-aimée, qu’il n’en soit jamais ainsi pour toi. Le Seigneur t’a-t-il délivré d'un péché ou de plusieurs péchés qui t’assaillent si facilement? Es-tu restée fidèlement à l'écart des tentations, t’es-tu détournée de ce mal pour faire le bien? Ou as-tu ignoré la forte conviction de ce péché et tu t’es amusée à entretenir tes faiblesses? Bien-aimée, seuls les justes seront délivrés. 

Bien-aimée, y a-t-il encore des péchés dans ta vie pour lesquels tu dois rechercher Dieu? Tu n’as qu'à demander, et Il le fera. Détourne-toi de ce péché et cherche le Seigneur. Il te délivrera. Mais tu dois Lui demander. 

Puis lève des mains saintes et loue Dieu dans le sanctuaire! 

21 Mai 

«Qu'ils louent l’Éternel pour sa bonté, et pour ses merveilles en faveur des fils de l'homme!» (Ps. 107: 31). 

Bien-aimée, as-tu pris le temps, aujourd'hui, de remercier le Seigneur de Sa bonté? As-tu pris le temps, aujourd'hui, de remercier le Seigneur de Ses merveilles? L'as-tu remercié en privé ou l'as-tu fait en présence de ceux que tu connais et rencontres? Oh, bien-aimée, Dieu cherche à se montrer aux autres, à ceux qui ne le connaissent pas, à ceux qui doutent en ce moment de son existence. Nous devons être ses ambassadeurs. As-tu parlé de Lui aujourd'hui? Hier? Chaque jour ? Ton cœur chante-t-il? Est-il rempli de joie à la pensée de Sa bonté? Avec toutes ces louanges sur tes lèvres et une telle joie dans ton cœur, quelqu'un pourrait-il résister à l'idée de le connaître? 

Bien-aimée, si au contraire ta mine est défaite, si tu as laissé cette tristesse l'emporter sur les pensées de ton Libérateur, je te recommande vivement de te repentir. Tombe sur ton visage et pleure du plus profond de ton cœur. Ensuite commence à méditer sur tout ce que Dieu a fait et est entrain de faire dans ta vie. As-tu fidèlement dressé une liste de toutes tes prières exaucées, de toutes les choses impressionnantes et spectaculaires que Dieu a faites pour toi et à travers toi ? C’est une liste d'encouragement personnel. C'est une liste de vérité à brandir quand l'ennemi ou ta chair te murmure à l'oreille des mensonges qui te feraient douter. S'il n'existe pas une telle liste, fais-la maintenant et demande à Dieu de te rappeler tout ce qu'Il a fait. Il te répondra. 

22 Mai 

« Moïse taille deux tables de  pierre  comme  les premières; il se leva de bon matin, et  monta  sur la  montagne  de  Sinaï,  selon  l’ordre  que  l’Éternel  lui  avait  donné, et il  prit  dans sa main les deux tables de  pierre. » (Exode 34 :4) 

Bien-aimés, nous  voyons  toujours  les hommes de  valeur  faire  fidèlement  ce  que le Seigneur  leur  a  demandé  et le faire  tôt. Vous ne  verrez  jamais  une  hésitation  ou  une  pause dans  leur  obéissance.  Leur  obéissance  au Seigneur  n’est  pas tardive,  mais  instantanée.  C'est  pendant  l'hésitation  que nous  commençons  à  raisonner; et  lorsque  nous  nous  inclinons  à  notre  propre  compréhension, nous  pouvons  devenir  désobéissants  envers  notre  Seigneur et  notre  Maître. 

Bien-aimés, nous  devons  passer par  une  porte  et un chemin  très  étroits. Nous  devons  y passer avec  une  totale  dépendance  et  obéissance  au Seigneur. Nous  devons  écouter  et  obéir  instantanément. Nous  devons  accorder  nos  oreilles  à  l’écoute  de  cette  petite  voix.  Écoutez  la  voix  du Seigneur et  obéissez  à  ses  ordres  aujourd'hui. 

23 Mai 

«  Qu’ils  l’exaltent  dans  l’assemblée  du  peuple, et  qu’ils  le  célèbrent  dans la  réunion  des  anciens! » (Ps. 107:32) 

Bien-aimé, as-tu  glorifié,  rendu  hommage  à ton  roi? As-tu  honoré,  loué,  salué,  exalté,  élevé  et  glorifié  Celui  qui en  est  digne?  L’as-tu  magnifié  et  adoré? Bien-aimé, Il  est  tellement  digne  de  nos  louanges! Mais il  y en  a qui  oublient  même  de Le  remercier.  Ils  se  taisent  au milieu des  autres  croyants.  Ils  ne  parviennent  même  pas à  envoyer  un  témoignage  à  ceux  qui  ont  fidèlement  prié  pour  leur  situation  désespérée! Comme  c'est  triste,  comme  c'est  tragique, à  quel  point nous  sommes  si  pleins  d'introspection  que nous ne  pouvons  voir  que le mal,  mais  ignorer  ou  omettre  de  mentionner  les  bénédictions. 

Bien-aimé, ne nous  dit-on pas que  quand  Il  est  élevé,  tous  les hommes  sont  attirés  à Lui? Au lieu de  cela, nous ne  cessons  de  mentionner  nos  problèmes  pour que  tous  les hommes  pensent  que  notre  Sauveur ne  peut  se  hausser  au-dessus du monde.  Ils  doivent  voir  Sa gloire!  Aujourd'hui,  n’hésite  pas à faire  marche-arrière  et à  partager  ce  que le Seigneur a fait pour  toi. Parle à  tous  ceux  qui  ont  prié  pour  toi. Parle à  tous  ceux  qui  ont  vu ta misère. Parle à  tous  les  anciens, en particulier à  ceux  qui  doutaient  des  capacités  de Dieu. Tu  n’as  peut-être  pas encore vu la  matérialisation  de  toutes  les  promesses  de Dieu,  mais  Il fait beaucoup dans ta vie pour  montrer  Sa grandeur.  Ainsi, Dieu  saura  qu'Il  peut  exaucer  ta  demande  parce  que  tu  lui  as  construit  un grand  pilier  sur  lequel  placer ton miracle. 

24 Mai 

« Josué se leva de bon matin, et les  sacrificateurs  portèrent  l’arche  de  l’Éternel. » (Josué 6:12) 

Bien-aimé, assure-toi  quand  tu  commences ta  journée  d’être  accompagné  par le Seigneur.  C'est  grâce  à la  présence  du Seigneur à  leur  côté  qu'ils  ont  eu  la  confiance  nécessaire  pour prendre la  ville.  Ils  n'ont  pas  traîné,  mais  ils  se  sont  levés  tôt  le matin.  Combien  de  fois  as-tu  refusé  d’agir  lorsque  le Seigneur  t’a  ordonné  de  t’humilier  ou  de  prononcer  un mot gentil au moment  opportun  ? Bien-aimé, il faut que  tu  obéisses  rapidement,  mais  ce  doit  être  avec  humilité. 

Bien-aimé, es-tu  brisé, humble d'esprit? Dieu nous  dit  qu'Il  ne  méprise  pas un  cœur  humble et  contrit. Tu  peux  connaître  l’état  de ton  cœur  au travers de ta  réaction  face à  l'adversité. Y a-t-il encore de la  colère, du ressentiment dans  tes  émotions? Dans  ce  cas, bien-aimé,  tu  dois  demander au Seigneur de  te  briser;  fais-le  maintenant  et il  répondra  fidèlement  à ta  prière. 

25 Mai 

« A  appris, bien  qu’il  fût  Fils,  l’obéissance  par les choses  qu’il  a  offertes. » (Hé. 5:8). 

Bien-aimé, il  n'y  a pas  d'autre  moyen  que la  souffrance  pour que nous  soyons  vraiment  purifiés. Oh,  comme  nous  redoutons  la  douleur  !  Cependant,  si  nous  pouvions  l’accepter  plutôt  que la  fuir, nous  ressentirions  le battement de  cœur  de  notre  Seigneur qui «connaît  notre  chagrin». Les gens du monde  fuient  la  douleur  ou  font de  leur  mieux  pour  l’endormir  avec des drogues, de  l’alcool, des relations  illicites  ou  des divertissements. Mais, bien-aimé, la  souffrance  n’est  véritablement  annulée  que par le  biais  d’une  relation  très  spéciale,  celle  avec  notre  Amour,  notre  Seigneur et  Rédempteur. 

Bien-aimé, il  n'y  a pas  d'autre  moyen  pour nous  d'apprendre  l'obéissance. Nous  devons  souffrir  pour  apprendre  à Lui  obéir  véritablement  de tout  notre  cœur,  afin  de  pouvoir  dire  honnêtement: « Non pas ma  volonté,  mais  que Ta  volonté  soit  faite». 

26 Mai 

« Le  septième  jour,  ils  se  levèrent  de bon matin,  dès  l’aurore, et  ils  firent  de la  même  manière sept  fois  le tour de la  ville  ;  ce  fut  le  seul  jour  où  ils  firent  sept  fois  le tour de la  ville. » Josué 6:15 

Bien-aimé, as-tu pris soin de garder le silence pour marcher fidèlement autour de la promesse emmurée qui t’a été volée? Bien-aimé, si tu ne t’es pas tu, si tu n’as pas fermé ta bouche lorsque tu as été conduit au massacre, alors repens-toi en te prosternant devant le Seigneur. Il a marché humblement sur notre terre pour être notre exemple; nous pouvons suivre Ses pas. L'orgueil t’a-t-il empêché d’imiter Son exemple ? Car ce n’est rien d’autre que de la fierté quand nous pensons que nous ne méritons pas les mauvais traitements que nous avons reçus. 

Ô Bien-aimé, qui d’autre que notre Seigneur, mérite d'être exalté, d'être honoré? Mais Il a été humilié, traité comme un blasphémateur, on lui a craché dessus, on l’a battu et cloué à une croix rugueuse à la vue du monde entier. Et nous nous plaignons. Tombons sur nos visages et repentons-nous de la fierté qui nous a poussés à parler aux autres de nos malheurs. 

27 Mai 

« Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ. » (Phil. 1:6). 

Bien-aimés, le Seigneur a promis de nous perfectionner à travers nos souffrances, Il a commencé cette «bonne œuvre » en et à travers vous et il a promis de la terminer. Combien de fois avons-nous cédé à la pensée d'abandonner? Pourtant, avec ce verset dans nos esprits, nous pouvons voir que si nous choisissons de nous détourner de notre épreuve actuelle, Dieu permettra une nouvelle épreuve afin que notre souffrance ait son œuvre parfaite en nous. 

Bien-aimé, il veut que nous soyons parfaits, ne manquant de rien, lorsque nous serons amenés dans Sa gloire, ce moment où nous le verrons face à face. Ô, comme ces «afflictions légères» seront vite oubliées face à la gloire qui nous attend! Combien d'entre nous qui avons accouché peuvent regarder le visage de ce nouveau bébé et se souvenir clairement de la douleur endurée et qui est déjà passée? Gardons les yeux sur Jésus, le chef et le consommateur de notre foi. 

28 Mai 

« Josué se leva de bon matin, et il fit approcher Israël selon ses tribus … Josué dit à Acan : Mon fils, donne gloire à l’Éternel, le Dieu d’Israël, et rends-lui hommage. Dis-moi donc ce que tu as fait, ne me le cache point. » (Josué 7 :16, 19) 

Bien-aimé, lorsque tu perds les guerres qui te sont déclarées, tu dois regarder au péché dans ta vie. Dieu nous conduit fidèlement à la victoire. Il promet que le pouvoir en nous est plus grand que l'adversaire de ce monde, que nous pouvons vaincre le mal avec le bien que nous faisons; Cependant, bien-aimé, quand il y a du péché dans nos vies, nous perdons. Dieu est un Dieu saint et il est juste. Quand il y a du péché, nous ne marchons pas en son pouvoir; nous ne pouvons pas. 

Bien-aimé, examine ton cœur. Qu'y a-t-il de caché là-dedans et que tu as ignoré? Qu'as-tu oublié de faire? Cherche Dieu ce matin et, une fois qu'Il parle à ton cœur et te rappelle les choses que tu n'as pas faites, alors écris-les et engage-toi à les faire. Alors seulement, tu verras les victoires qui te mèneront à la restauration de ta vie. 

29 Mai 

« Ce n’est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j’ai appris à être content de l’état où je me trouve. » (Phil. 4:11).      

Bien aimé, voici Paul, qui a connu la souffrance. Il a été rejeté, abandonné, lapidé, il a fait naufrage et a dû faire face à de nombreuses autres épreuves. Pourtant, il nous dit qu'il n'a aucun besoin. Il nous dit qu'il a appris, grâce à ses nombreuses épreuves à être satisfait de toutes les circonstances dans lesquelles il se trouve. N'est-ce pas pour la même raison que le Seigneur a autorisé cette épreuve dans ta vie? As-tu de la peine à supporter cette épreuve, et pourrais-tu tomber si une autre arrive? Est-ce parce que tu es rempli d'amertume? 

Bien-aimés, Paul n’aurait-il pas pu être également amer? Il avait renoncé à sa position pour répandre l'évangile et le résultat fut douloureux. Mais Jésus ne nous a-t-il pas dit que nous allions souffrir? Ne nous a-t-il pas dit de prendre notre croix? La croix est un symbole de souffrance, de mort à soi. Pourtant, nous nous plaignons, nous gémissons et disons «Pourquoi moi?!». Prions pour que nous puissions apprendre le contentement dans chaque circonstance que nous vivons. 

30 Mai 

« Vous sortirez alors de l’embuscade, et vous vous emparerez de la ville, et l’Éternel, votre Dieu, la livrera entre vos mains … Josué se leva de bon matin, passa le peuple en revue, et marcha contre Aï, à la tête du peuple, lui et les anciens d’Israël. » (Josué 8 :7-10)    

Bien-aimé (e), une fois que le péché est sorti de ta vie, prépare-toi. Car quand tu auras obéi, le Seigneur t’appellera tôt et livrera l'ennemi entre tes mains - Alléluia !! Dieu veut bouger dans ta vie; Il veut te bénir et restaurer ta vie. Il a une date sur son calendrier - seras-tu prêt ou t’ignorera-t-Il? Oui, Il peut t’ignorer. Dieu dit de prier: « Que ta volonté soit faite. » Si la volonté de Dieu s’accomplissait toujours sans prière, il ne nous aurait pas demandé de prier. Il continue en disant: « Ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous ... » Bien-aimé(e), tu rencontreras de nombreuses tentations dans ton désir de restaurer ce que l'ennemi a pris – tu seras tenté d'aller à l'encontre de Ses principes, de faire une exception « juste cette fois-ci »; tu seras trompé par «l'ange de lumière» pour combattre dans la chair plutôt que dans l'esprit, au lieu de te mettre à genoux dans la prière. 

Bien-aimé(e), le péché ou la désobéissance t’empêcheront ils d’obtenir ta victoire quand Il te demandera de prendre la ville? 

31 Mai 

« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction ! » (2 Co.1:3) 

Bien-aimés, lorsque nous sommes pris dans notre propre douleur et tourments, il est si facile de nous concentrer sur nous-mêmes. Cependant, en le faisant, nous cessons de voir la souffrance de ceux qui sont autour de nous. Ne sommes-nous pas les bienheureux qui connaissent Dieu et sa consolation, le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a sauvés alors que nous étions encore des pécheurs? Ne connaissons-nous pas personnellement le Dieu de tout réconfort, le Père des miséricordes qui se renouvellent chaque matin? Avec ce réconfort que nous avons reçu dans notre affliction, nous devons aller réconforter les autres. Mais il nous faudra regarder et voir ces pauvres âmes qui souffrent et qui sont seules. 

Bien-aimé, quand as-tu cherché à réconforter quelqu’un d’autre? À quand remonte la dernière fois où tu as examiné le visage de ceux qui sont peut-être en colère pour voir la douleur qui se cache derrière cette attitude? Et pouvons-nous oublier que s’ils ne connaissent pas Dieu, ils sont très seuls dans leurs souffrances? Ils n'ont personne qui a promis de ne jamais les   « quitter ou les abandonner ». 

Bien-aimé, demande maintenant au Seigneur de te donner Ses yeux pour voir dans le cœur des personnes qui souffrent. Et réconforte-les avec un mot gentil, une promesse de prier pour eux ou en les touchant avec amour. Et ensuite, Bien-aimé, observe comment le Seigneur remplit ton cœur de nouvelles miséricordes afin que tu puisses réconforter davantage d'âmes blessées le jour suivant.