La semaine dernière, nous avons terminé en évoquant le Proverbe 31 qui dit : "La force et la dignité sont ses vêtements et elle sourit à l'avenir". Dans une autre version, il est dit : "Vêtue de force et de dignité, sans rien à craindre, elle sourit quand elle pense à l'avenir." Et la traduction de New Living dit : "Elle est vêtue de force et de dignité, et elle rit sans craindre l'avenir." (Proverbes 31:25).

Ce que j'aime, c'est m'asseoir et réfléchir sur le fait que notre Source est infinie. Lorsque nous entendons tant parler de l'épuisement des ressources, ne sommes-nous pas capables d'en sourire parce que nous savons que ses ressources ne s'épuisent jamais ? Peu importe ce dont nous avons besoin, qu'il s'agisse d'amour ou de confort, ou même lorsqu'il s'agit de besoins monétaires, il dispose d'une source inépuisable qu'il donnera volontiers lorsque cela sera dans notre intérêt.

C'est le but, n'est-ce pas ? Quand, pour une raison “étrange”, nous nous trouvons à court de ce dont nous avons vraiment besoin - pourquoi croyons-nous qu'Il nous refuse ce dont nous avons “besoin” ? Tout ce que je sais avec certitude, peu importe ce que s’EST, c'est pour notre bien, pour notre sécurité, pour notre protection - et, d'une certaine manière, le fait de ne pas nous le donner est pour notre plus grand BIEN !

Aujourd'hui même, j'ai lu un journal quotidien dans lequel une femme mentionnait qu'elle avait encore des difficultés financières mais qu'elle était sûre que ça se dissiperait une fois qu'elle aurait commencé à verser la dîme. Je suis ensuite passée à la lecture d'un rapport de louange d'un de nos ministres qui a réalisé que son activité qui l’épuisait, était ce qu'IL avait utilisé pour l'empêcher de se retrouver dans un tas de problèmes dans lesquels elle aurait pu être impliquée et empêtrée. Une fois qu'il l'a révélé à notre ministre, dit-elle, elle a immédiatement perdu la "lassitude" qu'elle avait ressentie, même si elle était toujours aussi occupée.

Personnellement, j’ai eu du mal à comprendre pourquoi Il refusait de rétablir ma santé. Néanmoins, de plus en plus, presque quotidiennement, je dois admettre, que j’ai commencé à comprendre et à voir comment cela a contribué à mon bien.

Tout d'abord, je vois à quel point ma vie serait différente, sans toutes les bénédictions que j'ai connues en raison de ma mauvaise santé. Et, d'une certaine manière qu'aucun d'entre nous ne choisirait, à cause ma santé, Il me donne tant de désirs presque oubliés de mon cœur. Par exemple, si j'étais en pleine forme, il n'y a aucun doute que j’irais, ici et là. Pourtant, la plupart du temps, je ne sors pas beaucoup, et comme je suis de nature familiale, préférant vivre tranquillement et ne pas sortir, c'est vraiment une belle bénédiction.

Son timing est également étonnant. Lorsque j'ai été personnellement (et notre ministère) victime d'une récente attaque, c'était au moment exact où Il a choisi de me bénir avec quelque chose dont je rêvais depuis tant d'années ! Et si il n’y avait pas eu ma santé fragile, mais en amélioration, cette bénédiction inimaginable et de longue date ne serait jamais arrivée.

Un autre désir que j’ai depuis très longtemps, sur lequel je peux être moins discrète, est de ne pas avoir à voyager autant. Je ne suis pas en bonne santé, je ne voyage pas (du moins pas à l’étranger) et voilà encore une autre envie de mon cœur. Pourtant, cette bénédiction particulière n’est pas autant pour moi vu qu’elle *déborde sur ma fille, Tara. En raison de ma santé, elle voyage à l'étranger pour moi et pour notre ministère.

Je sais sans aucun doute que si j'avais voyagé avec Tara  (ou plus précisément elle avec moi), la dynamique aurait été entièrement différente. Sans moi, elle est devenue la jeune femme sage spirituellement forte qui attire l'attention de tant de gens. Elle a eu tant d'occasions rares et spéciales de partager sur le RMI et ma restauration de 14 ans, qui a donné les fruits les plus précieux, dit sa Tara . Après avoir partagé sur le ministère, elle est alors souvent sollicitée et a l'occasion de partager son propre témoignage, celui de ne jamais avoir de rdv galant (ne jamais tenir la main ni même embrasser). Quelque chose d'aussi rare de nos jours - comme de trouver une bague en diamant de 10 carats, comme le disent les Proverbes . Et aussi qu'elle a choisi de ne pas étudier les voies du monde, mais plutôt, d'étudier Ses voies, Sa Parole. Beaucoup l'ont ridiculisée, ce sont moquée et l’ont harcelée à propos de cette décision - mais maintenant, ils sont impressionnés de la voir récompensé en découvrir des pays, des gens et la vie à travers le monde !

Chère épouse, quelle source craignez-vous de manquer ou d'avoir manqué ? Est-ce votre santé ou vos finances, ou vos compagnons ? Quoi qu'il en soit, si vous prenez le temps de vous asseoir avec Lui assez souvent, juste pour parler et écouter, vous blottir et vous câliner, lorsque le sujet se présentera, votre esprit sera immédiatement inondé de réponses. Vous commencerez à réaliser qu'Il a une réserve inépuisable de tout, qu'Il vous donnera volontiers quand ce sera dans votre intérêt. Souvent, après avoir attendu. Et bien que le fait de ne pas avoir ou de ne pas avoir suffisamment de choses vous inquiète, la vérité est qu'Il retient tout ce qu'Il peut vous donner pour au lieu de cela, vous donner et provoquer de nombreux désirs oubliés de votre cœur. Il suffit de lui demander de vous montrer.

P.S.

Chère épouse, "Je remercie Dieu pour chaque souvenir de toi.”

P.P.S.

* Déborde. C'est un merveilleux principe spirituel : Quand vous donnez, vous n'êtes pas le seul à être béni. Vous découvrirez, comme je le fais presque tous les jours, que ceux qui vous sont proches sont également bénis, le "débordement" coule à flot. Plus on est proche de vous, plus ils sont eux aussi imprégnés de bénédictions. Luc 6:38 " Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis."

Journal