La semaine dernière, j'ai parlé de la façon de naviguer dans la vie quotidienne,ce qui vous préparera à affronter le moment où vous aurez l'impression que le monde entier se ligue contre vous. Aujourd'hui, je veux vous faire part d'un autre principe qui concerne spécifiquement le moment où votre monde se dresse contre vous.

Les principes qu'Il m'a donnés tout de suite quand je n'étais pas sûr de ce qui se passait sont ceux qu'il serait probablement sage de cacher au plus profond de votre cœur. Si vous le faites, comme moi, Il les fera ressortir quand vous en aurez vraiment besoin.

Exode 14 :13— “ En effet, moi, je connais les projets que je forme pour vous, déclare l'Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance".

2 Chronique 20 :17— “Vous n'aurez pas à mener ce combat. Prenez position, tenez-vous là et vous verrez la délivrance que l'Éternel vous accordera… N’ayez pas peur et ne vous laissez pas effrayer !… L'Éternel sera avec vous."

Sachant que je n'avais pas besoin de me battre, mais qu'au contraire mon ÉC voulait que je reste debout et que j’observe, je me suis sentie beaucoup plus en sécurité et plus calme. Cependant, l'ennemi ne vous laissera pas tranquille et souvent sans prévenir, il frappera à nouveau en envoyant des messages réels ou même en bombardant vos pensées.

Il est vrai qu’IL m'a appris très tôt, il y a très, très longtemps en 1991, à ne pas tout lire, mais de déterminer si c'était de nature amicale ou si c'était quelque chose destiné à me détruire ou à me décourager. Et si c'était un message vocal ou quelqu'un qui me parlait directement, de m'assurer que je Lui parle (puisqu'on ne peut pas vraiment écouter les deux en même temps). Néanmoins, même les quelques mots que vous lisez ou que vous entendez peuvent vous retomber dessus comme des pierres dans vos tripes. Pourtant, voici ce qu'IL préfère que nous fassions, au lieu de ruminer ces mots encore et encore – nous distrayant en leurs donnant du crédit et de la valeur - Il veut que vous fermiez et verrouilliez la porte.

Presque immédiatement, mon ÉC m'entourait de Son amour et de Ses bénédictions, de choses comme regarder le ciel bleu clair, l'herbe verte luxuriante et les douces brises merveilleusement chaudes de Sa création, mais on frappait à la porte de mon cœur. Mes messages de l’ennemi venaient sous forme de e-mails. Les quelques mots que j'ai lus parce que je faisais confiance à l'expéditeur m'ont fait ouvrir la porte de mon esprit, de mon imagination et finalement, cela a commencé à restreindre l’amour de mon mari céleste qui coulait dans mon cœur.

Pour remédier à cela, Il m'a amené à chanter une chanson qui m'a permis de me réjouir, de me sentir à nouveau léger et heureuse car comme l'affirme le livre Prison to Praise— apprendre et appliquer le principe de "la louange en toutes choses" donnera des résultats qui ne peuvent être expliqués que comme miraculeux. Et qui d'entre nous n'espère pas qu'un miracle survienne à la suite d'une crise ?

Pourtant, comme la médecine préventive par l'alimentation saine ou la prévention des mauvaises mœurs par l'éducation à domicile de mes enfants, je voulais éviter d'avoir à surmonter cela et être libérée de la peur et de l'imagination qui envahissaient ma tête, serrant mon cœur de Son amour et de Sa paix.

C'est alors que mon ÉC, pour la deuxième fois, m'a rappelé une chose qu'Il m'avait apprise il y a longtemps. Au lieu de simplement ouvrir la porte de mon esprit et de mon cœur, Il m'a simplement dit de "jeter un coup d'œil, mais de ne pas ouvrir la porte" jusqu'à ce que je détermine si ce que je vois est quelque chose "digne d'éloge" pour moi pour "s’y attarder".

Comme il est dit dans Philippiens. 4:4–9 alors, c’est seulement lorsque nous "nous réjouissons toujours dans le Seigneur" et que nous concentrons nos esprits et nos cœurs sur ce qui est "honorable, droit, pur, beau et constitue un bon rapport" que nous devons nous y attarder. C'est la paix qui vous aidera à savoir si votre cœur repose en Lui.

"Et que la paix (l'harmonie de l'âme qui vient) du Christ règne (agissez comme arbitre continuellement) dans vos cœurs [en décidant et en réglant avec finalité toutes les questions qui se posent dans vos esprits, dans cet état de paix] auxquels, en tant que [membres du] corps unique du Christ, vous avez aussi été appelés [à vivre]. Et soyez reconnaissants (appréciatifs), [en louant toujours Dieu]". Colossiens 3:15

Ce n'est pas seulement pour notre bien que nous devrions "pratiquer ces choses", mais pour le Sien. Autant je veux présenter le Seigneur comme le véritable Époux de chaque épouse, afin qu'elle soit guérie et que sa vie soit changée, autant je n'oublierai jamais combien de fois notre précieux ÉC a été rejeté, blâmé et craché dessus. Cela me brise le cœur et, bien que je ne puisse pas empêcher cela, comme toute mariée, je peux ramper sur les genoux de mon mari et "l'aimer" (un terme du Sud - L'AIMER, comme il mérite d'être aimé). Même si mon amour est imparfait et superficiel par rapport au sien, je sais à quel point il doit le vouloir. Sinon, pourquoi Dieu nous appellerait-il son épouse pour laquelle il revient ? C'est ainsi que nous pouvons nous préparer à Sa venue pour nous.

C'est ce qu'il faut faire jaillir de nous - un cœur si plein, qu'il brille dans nos yeux et dans nos sourires - son amour que nous pouvons partager avec d'autres femmes en souffrance qui ont besoin de son amour. Des femmes qui méritent aussi de le rencontrer en tant que leur Époux céleste, pour leur bien et pour le sien.

Chère épouse, garde cette vérité et sois très prudente avant d’ouvrir la porte de ton cœur. Notre ÉC est aussi un guerrier qui se bat pour nous, comme tout mari aimant le ferait pour protéger son épouse. Et en tant qu'épouse, nous devons être exactement cela : son épouse. L'épouse en qui il peut avoir confiance, rempli de l'amour qu'il nous a donné, ce qui ne peut pas arriver si nous nous "divertissons" de pensées négatives, conduisant à de vaines imaginations que nous devrions détruire.

Donc, au lieu de cela, une fois que vous avez jeté un coup d'œil, seulement pour voir (ou entendre) quelque chose qui a le potentiel de vous voler ce pourquoi Il est mort - expérimentez Son amour - gardez la porte fermée, verrouillez-la. Puis faites demi-tour et commencez à regarder comment Son amour vous a changé. Asseyez-vous avec une boisson chaude ou froide et " distrayez-vous " avec tout ce qu'Il a fait pour vous, énumérez les l’un après l’autre, et bientôt un sourire se répandra sur votre visage et son amour brillera à nouveau dans vos yeux. Et pour finir "l'amour sur Lui" – donner lui juste une petite fraction de ce qu'Il vous a déjà donné, donné à CHACUNE de Ses épouses !

Journal