Cette semaine, j'ai mis en pratique et fait de mon mieux pour naviguer sur des eaux agitées, des mines, pour être honnête, et à travers tout cela, ce qui m'a le plus aidé est un principe que j'utilise tous les jours, toute la journée. Il me dirige. Ces 3 mots résument quelque chose de si simple, mais de profondément important dans notre vie quotidienne, et s'ils sont pratiqués au quotidien, cela peut être ce qui vous aidera à naviguer quand vous « sentirez » que tout et tout le monde se dressent contre vous.

Pourtant, c'est une application simple lorsqu'elle est partagée avec quelqu'un qui nous est très cher, ce qui ne peut que vous faire sourire. Si vous ne connaissez pas le principe IMD, allez à Leçon de vie - Jour 3 "Il Me Dirige "C'est court mais tellement puissant.

En milieu de semaine, mon petit-fils aîné, qui n'a que neuf ans, m'a accompagné pour faire des courses, me rappelant son père au même âge et me sentant déjà éminemment béni de la façon dont Dieu a créé une progéniture qui ressemble et se comporte comme ses parents. C'est lorsque nous sommes sortis, après avoir tout chargé dans la voiture, qu'il a dit très sérieusement : "Mimi, je dois aller aux toilettes". Instinctivement, j'ai dit tout haut : "Seigneur, nous devons trouver des toilettes faciles d'accès, propres et sûres". Et tout de suite, une chaîne de fast-food m'est venue à l'esprit, je ne me souviens pas y être aller, sans compter que je n'avais aucune idée de l'endroit où elle se trouvait. Alors j'ai dit le nom et mon petit fils a dit, "Oh oui, c'est juste là" et bien sûr, j'ai regardé où il pointait et il nous a fallu moins d'une minute pour conduire, nous garer juste devant la porte latérale et quand nous y sommes entrés, il y avait les toilettes.

A l'entrée des toilettes des femmes, c’était privée (peu de cabines), et j'ai entendu le verrou de la porte des hommes. J'ai pu entrer et sortir avant que mon petit-fils ne sorte et me dise : "Wow Mimi, tu es rapide, tu es sortie plus vite que moi ! Pourtant, cette leçon qu'Il a orchestrée pour enseigner ce principe à mon petit-fils n’était pas encore terminée. Lorsque nous sommes montés dans la voiture, j'ai remarqué qu'il était midi et j'ai mentionné soit rentrer à la maison, soit trouver un endroit pour déjeuner. Ce n'était pas une mince affaire.

Pour l'aider à guérir de certaines choses, sa mère venait de mettre les garçons sous un régime sans gluten, sans produits laitiers. Alors, encore une fois, j'ai demandé à haute voix : "Seigneur, où pouvons-nous manger sans gluten, sans produits laitiers et où nous apprécierons de manger ?" J'ai immédiatement pensé à un restaurant dont je savais qu'il était à trois minutes de route, mais "vraiment", avait-il un menu sans gluten ? J'ai donc cherché sur Google (ce que je vous recommande de ne faire qu'après avoir vérifié la position de Dieu spirituellement sur votre GPS) et j'ai trouvé une photo d'un énorme hamburger sans fromage sur un pain sans gluten.

Nous avons eu un agréable déjeuner, en parlant de toutes sortes de choses, mais le meilleur moment pour moi a été les trois minutes de route où j'ai pu demander : "As-tu remarqué comment nous avons trouvé les toilettes et ce grand restaurant qui avait le déjeuner parfait pour toi ? "Bien sûr, tu as demandé à Dieu".  Et c'est là que j'ai dit : "Alors je suppose que tu sais aussi que la promesse est tirée des Proverbes : "Crois au Seigneur de tout ton cœur et ne t'appuie pas sur ta propre compréhension. Reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers" et aussi le Psaume 23 "Il me conduit". " Mimi demandait toujours au Seigneur :Pourquoi commencer à se pencher et à s'écarter du droit chemin ?" "Mon petit-fils affirmait à chaque fois que je faisais une remarque, c’est à ce moment la que je savais alors qu'il était temps d'arrêter d'en parler.

* Planter une graine et l'arroser, sans noyer votre graine ou petite plante, cela est important si vous voulez qu'elle survive.

Chère épouse. Cette semaine, vous avez peut-être eu l'impression que votre monde tournait en rond, vous laissant confuse et incertaine de la voie à suivre. Si c'est le cas, comme moi, demandez simplement comme je l'ai fait. Si vous n'avez pas l'habitude de vivre de cette façon, en tant qu'épouse, vous ne voulez pas passer à côté de la simplicité avec laquelle Il vous guide tout au long de votre journée. Essayez et si vous le trouvez comme je vous le dis, soumettez un rapport de louange et je le partagerais la semaine prochaine, lorsque je vous expliquerai comment savoir quelle route prendre lorsque vous êtes à une intersection.

Journal