Leçons de Vie: Semaine 8 “Tentations”

Promesse d’aujourd’hui: «Six fois il te délivrera de l'angoisse, Et sept fois le mal ne t'atteindra pas». Job 5:19

La semaine dernière, nous avons conclu lorsque je partageais que j'espérais avancer en aidant chacune de vous à se libérer du péché. Cependant, je crois que pour la plupart d'entre vous, m'adressant particulièrement à celles qui ont voyagé avec le Seigneur à travers leur parcours de restauration depuis longtemps (après avoir déjà connu la saison de brisement nécessaire, couplée à la façon avec laquelle Marie-Madeleine pleurait aux pieds du Seigneur), je ressens vraiment que la plupart de nos déclencheurs et points « faibles » ne sont pas du tout le « péché ». Et c'est la raison pour laquelle je sens qu'aujourd'hui, Il veut que nous en apprenions plus sur l'accusateur. En apprenant un peu plus sur la façon avec laquelle il nous fait habilement nous sentir comme un pécheur à travers la tentation.

Il y a quelques semaines, en lisant un RL pour approuver son contenu, j'en ai lu un trop vague qui était d'une ministre. Et bien que j'ai déjà commencé à travailler sur un prochain message hebdomadaire, prévu pour le 14 septembre, où j'espère pouvoir partager un peu de sagesse sur «la balance entre être trop vague ou trop discrète», qui est le côté opposé de celui où nous (ou la plupart) avions tous l’habitude de trainer - faisant preuve d'un manque de discrétion ...

Permettez-moi de dire tout de suite afin que vous n'ayez pas besoin d'attendre. Si l'ennemi ne peut pas vous garder du côté gauche où vivent la plupart des femmes, il ne vous laissera certainement pas voyager joyeusement le long du chemin étroit. C’est à dire au contraire, l'ennemi vous accusera à tort de manquer de discrétion jusqu'à ce que vous reculiez et vous rapprochiez de plus en plus du bord de l'autre côté - et que d'une dernière petite poussée il vous fasse reculer et glisser dans un fossé où ce que vous dites ou écrivez est tellement «discret» qu'il devient un secret ou devient si caché –que ce que vous avez à partager est pratiquement inutile.

Désolée, j’étais partie pour une courte excursion morale, mais je suis maintenant de retour.

Ce sur quoi je voulais écrire et dont j'espère vous libérer, c'est quelque chose de merveilleux que le Seigneur m'a montré il y a quelques années sur le vrai sens de la tentation.

Cela a commencé lorsque je me mettais *en colère à chaque fois que je lisais les commentaires de «savants» qui disaient que Jésus était tenté de pécher, ce qui signifiait qu'Il avait considéré «pécher». Pas du tout!

Juste parce que Satan a montré à Jésus des roches, en lui rappelant qu’il pouvait les transformer en pain ou qu’il pouvait sauter du haut de la falaise, pensez-vous honnêtement une seule minute que Jésus a "envisagé" d'agir sur les tentations que l'ennemi lui présentait ou même qu’il a pensé à le faire! ?!?! Bien sûr que NON!

Et pour la plupart d'entre vous, qui sont vraiment devenues Sa fiancée et qui L'avez expérimenté comme étant Votre mari, aucune d'entre vous ne tient compte des tentations que vous entendez ou imaginez dans votre esprit.

Pardonnez-moi, mais je dois vous emmener dans une autre courte excursion, pour vous parler de la sainte colère puisque j'ai mentionné être en colère ci-dessus. Oui il y a quelque chose appelée sainte colère qui existe, mais très peu manifeste une colère sainte. Vous le saurez quand elle découle ou est enracinée dans une colère contre un innocent. Ce qui vous aidera à discerner ce que cela signifie c'est de méditer sur ce verset pendant une ou deux semaines:

Proverbes 24:11-12—Délivre ceux qu'on traîne à la mort, Ceux qu'on va égorger, sauve-les!

Si tu dis: “Ah! nous ne savions pas!... Celui qui pèse les coeurs ne le voit-Il pas?

Celui qui veille sur ton âme ne le connaît-Il pas? Et ne rendra-t-Il pas à chacun selon ses oeuvres?”

Bien, revenons à notre thème principal: le Vrai sens de la Tentation.

Il y a des années, lorsque j’ai cherché Sa face pour la sagesse, le Seigneur a utilisé le scénario selon lequel je me rendais à Walmart (qui était près de chez moi à l'époque) et Il m'avait fait imaginé que quelqu'un se cachait dans les buissons, m'appelant, essayant de me vendre un vélo «bon marché». Un vélo que je savais instinctivement devait être volé.

Même si oui, je l'avais entendu m’appeler alors que j'ignorais ses tentations en essayant de m'éloigner rapidement, cette personne essayait toujours de me «tenter». D’accord? Cela signifie que j'ai été tenté. Oui, Jésus était tenté, mais ni Lui ni moi n'envisagerions jamais de faire ce que le tentateur demandait ou suggérait. D’accord?

Ce n'est que lorsque je pense mentalement ou considère dans mon cœur céder à cette tentation que le péché est conçu. C’est comme si je me divertissais avec l’idée.

“...chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. (la définition de convoitise est un “désir” de ce qui est interdit.) Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort. Nous vous y trompez pas, mes frères bien-aimés” Jacques 1:14-16*

Une autre façon de penser au type de tentation c’est lorsqu’on considére acceuillir une tentation - comme quand vous laissez entrer un chat chez vous. Si vous laissez un chat entrer chez vous, même une fois, dès que vous le laissez entrer, juste UNE FOIS, il trouvera un moyen pour le faire chaque fois que vous ouvrirez la porte - même juste de quelques centimètres!

C’est la même chose avec le péché, même le considérer une seule fois, ou l’entretenir dans votre esprit, créera une fissure qui provoquera une tentation plus complete avec laquelle vous devrez lutter encore, encore et encore. Donc «N’ENTRETENEZ» jamais le péché. Et si le péché vous tente, fermez et verrouillez la porte, puis détournez-vous pour faire autre chose de BON qui pourra vous distraire.

Psaumes 34:14 “Éloigne-toi du mal, et fais le bien; Recherche et poursuis la paix.”

Le Message —"Détourne toi du péché, pui fais quelque chise de bien.

Embrasse-la paix—Ne la laisse pas s’échapper” 

Alors ARRÊTEZ  vous maintenant et Selah sur ce que vous avez appris, en d'autres mots, méditez sur tout. Assurez-vous que vous ne pensez pas juste à ce que vous avez appris, mais que vous prenez rendez-vous avec votre Epoux pour être seule avec Lui et Lui demander de vous partager comment ce message s'applique à vous.

*Prenez un moment pour cliquer sur CHAQUE lien de versets bibliques (ci-dessus) parce que les références croisées vous aideront à saisir le sens plus complètement. De plus, si l’Anglais n’est pas votre première langue, utilisez la fonctionnalité et parcourez le menu déroulant.

Journal

Si vous souhaitez recevoir des mise à jour sur ce blog, veuillez utiliser ce lien pour vous abonner à notre Bulletin.

Publié dans : LL Archivé sous : ,