HTBB.

 

Dans la lettre de la semaine dernière, j’avais promis d’en finir avec ce qui bloque les bénédictions de Dieu, afin de passer cette semaine à ce qui MULTIPLIERA vos bénédictions ! Mais j’ai été submergée par le fait de vouloir plus du Seigneur, et nous nous sommes donc arrêtées là !

J’espère qu’en ayant cherché le Seigneur d’une manière plus profonde, vous avez pu le rencontrer de manière puissante.  

Dans ce qui bloque les bénédictions de Dieu, il y a : la méchanceté.

“ Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché. ”

Jacques 4:17 LS

Basé sur ce verset, nous pourrions définir la méchanceté comme un péché.

La méchanceté en chacun de nous est un péché, dès lors que nous “ entretenons ” une mauvaise pensée dans notre esprit, et ouvrons alors la porte à la méchanceté dans nos maisons. La méchanceté est aussi accepter de faire ce que nous savons mauvais dans nos vies.

Quelques fois la méchanceté dans nos vies est involontaire, mais elle finit par nous détruire même si nous l’ignorons.

Le dictionnaire de Noah Webster de 1928 défini la méchanceté ainsi : “ S’écarter des règles de la loi divine ; mettre en pratique des dispositions maléfiques ; l’immoralité ; le crime ; le péché ; la nature pécheresse, les manières corrompues. ”

La méchanceté englobe toutes les mauvaises choses que nous pratiquons, et parfois même de manière répétitive.

N’oubliez pas combien il est important de ne pas pratiquer le mal ou l’iniquité, à cause de ce que Jésus a dit dans ce verset : ” Ceux qui me disent Seigneur, Seigneur ! N’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, RETIREZ-VOUS DE MOI, VOUS QUI VOUS ADONNEZ À L'INIQUITÉ. ” Matthieu 7:21, 23 LS 

La méchanceté est aussi ce qui exprime ou révèle les dispositions corrompues ou le caractère du cœur.

Chaque fois que nous nous éloignons ou sommes éloignés des principes que Dieu a mis en place, la divine et immuable loi de l’univers nous conduit à en souffrir les conséquences. Même si nous sommes ignorants de la loi, nous en SOUFFRIRONS les conséquences. 

Cette semaine, j’ai entendu dire que plusieurs femmes ont commencé à chercher Le Seigneur à propos de ce qui bloquait leur restauration, et les empêchait d’avoir une profonde relation avec Lui. Étonnamment, Le Seigneur a révélé à chacune d’elles que c’était le péché.

Une femme qui était divorcée, a avoué qu’elle a finalement réalisé qu’elle était dans le péché, non pas par conviction, mais à travers les conséquences dévastatrices qu’elle vivait. C’est quand elle a touché le fond du fond, en plein désespoir, qu’elle a crié au Seigneur. Immédiatement, Il a tendu la main pour l’aider, tout en lui révélant le péché qui avait causé la destruction et conduit au désespoir.

Cette femme avait emménagé avec son mari, ce qu’elle pensait être une réponse à sa prière. Mais la vérité était, (est), que l’homme et la femme qui ne sont plus légalement mariés, vivent dans le péché si ils ont des relations intimes.

La plus grande bénédiction que nous ne devons jamais oublier, est que nous avons un Sauveur aimant et indulgent, qui est là prêt à nous pardonner et à nous purifier !

Nous n’avons donc plus à être en proie à la culpabilité, la honte ou toute autre émotion négative qui nous tire vers le bas.

Cette femme s’est humblement repentie et “ s’est détournée de ses mauvaises voies ”, juste comme 2 Chroniques 7:14 (LS), dans lequel Il nous promet que “...si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie et cherche ma façon, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son Pays ”. Cela signifie que non seulement votre coeur sera guéri, mais votre maison aussi.  

Une autre femme s’est confiée à propos de quelque chose que Le Seigneur lui a révélé. Avant de connaitre le MIR, à la recherche de n’importe quel moyen pour ramener son mari, elle a été impliquée dans l’occultisme.  Elle ne savait pas si ces pratiques continuaient à entraver son chemin, puisqu’elle s’était sincèrement repentie devant le Seigneur.

Lorsque Le Seigneur lui a rappelé cela, elle souhaitait se repentir auprès de son mari, car une grande partie de tout ça l’impliquait. Même si elle ne voyait plus son mari, elle savait que si c’était la volonté de Dieu leurs chemins se croiseraient. 

Lorsqu’elle a rempli son formulaire la fois d’après, elle a dit elle savait que “ c’était fini. ” Le Seigneur lui avait révélé à la fin de 7 jours de jeûne, qu'IL avait brisé cette forteresse de sa vie. Elle a de nouveau demandé au Seigneur l’opportunité de parler à son mari, mais Il a confirmé que ce qu’elle avait fait était assez.

Dieu regarde nos cœurs et notre volonté de nous soumettre à Sa direction et à Sa volonté, aussi terrifiant que cela puisse sembler. Très souvent, comme avec Abraham, Il nous conduira à la montagne, nous regardera tout déposer pour le sacrifice sur l’autel, mais avec miséricorde nous arrêtera, avant que le couteau ne descende plus bas.

Jérémie 17:9-10 (LS) dit, “ Le cœur est tortueux par-dessus tout et il est méchant qui peut le comprendre ? Moi, L’Éternel, j'éprouve le cœur, je sonde le cœur. Pour rendre à chacun selon ses voies, selon les fruits de ses œuvres. ”

L'obéissance, peu importe le coût, peu importe combien vous craignez de mettre en pratique ce que Dieu vous demande, révèle nos cœurs.

Malheureusement, je connais aussi deux femmes qui se battent encore “ avec le fait de faire ce qui est juste. ” Elles ont toutes les deux des hommes qui habitent sous leurs toits, mais ne semblent pouvoir se débarrasser d’eux. Si vous êtes dans une situation similaire, ou une autre situation dans laquelle vous vous sentez piégée, demandez simplement à Dieu quoi faire puis faites-le ! Ne faites pas l’erreur de demander à quelqu’un d’autre. Ne laissez personne savoir quels sont vos plans. Si votre cœur est juste, Il vous révélera comment effacer même les pires erreurs que vous avez faites. Souvent, Il nous demande d’attendre et de Lui faire confiance. Il efface tout sans notre aide.

L’une de nos ministres hébergeait son ex-mari dans son sous-sol. Dieu merci elle lui a demandé de partir, dès qu’elle a réalisé que ce n’était pas correct ! Maintenant elle est une puissante ministre que Dieu utilise dans la vie d’autres personnes vivant des situations similaires.

Une autre femme en Afrique du Sud était prête à faire ce qui était juste, peu importe les conséquences. Elle dit à son mari qu’elle ne pouvait plus continuer à être intime avec lui puisqu’ils avaient divorcé. Deux mois plus tard son mariage était restauré !  

La méchanceté entre souvent dans nos cœurs, lorsque sciemment ou inconsciemment, nous “ plantons notre tente en direction de Sodome ”. Trop tôt vous découvrirez que vous n’entretenez pas seulement la pensée du péché, mais que vous vivez dans

celui-ci ! Cela peut même être le simple fait de garder vos yeux sur votre conjoint et/ou mariage, au lieu de chercher attentivement la face du Seigneur.

Regardez-vous vers Sodome ?

Qu’est-ce que vous regardez à la télé ?

Quels films regardez-vous ou allez-vous regarder ?

À quoi exposez-vous vos yeux et votre pensée ? 

Ceci nous ramène au cas de l’esprit double. Vous pouvez regarder les vidéos d’encouragement, qui vous permettent de tourner vos yeux vers Le Seigneur, mais ensuite vous laissez “ des ordures ” demeurer dans votre esprit, à cause de ce que vous regardez à la télévision ou sur votre téléphone.

Vous pouvez lire fidèlement votre Bible, le livre Dieu Peut et Restaurera Votre Mariage et La Femme/ l’Homme Sage, et ensuite regardez des choses dont vous devriez vous détourner. Si vous êtes en proie à cette tentation, alors méditez sur ce verset et suivez l’exemple de Job 31:1. Nous savons que Dieu l’a béni au-delà de toute imagination.

Arrêtons-nous ici et faisons une pause. La semaine prochaine je partagerais un incroyable principe, dont je n’ai jamais entendu un prédicateur ou écrivain chrétien parler.

Ce principe nous protège contre le mal fait contre nous !

Maintenant il est temps de…

 

JOURNAL