Chapitre 7 « Sur qui portez-vous vos désirs? »

Chères fiancées, La poursuite effrénée de nos désirs quand nous ne sommes pas sous l’encadrement et la conduite du Seigneur Jésus peut être fatale.

Nous sommes toutes arrivées à RMI en ayant à l’esprit la restauration d’un mariage ou d’une relation. Mais je prie (si ce n’est pas encore le cas) que vous compreniez que la destruction de votre foyer était le moyen employé par Dieu pour nous ramener à Lui. Dieu veut notre bonheur. C’est un Père jaloux qui refuse que Sa fille pleure pour un homme qui ne lui apportera jamais le bonheur qu’elle attend. C’est un Père qui n’accepte pas de nous laisser vivre avec légèreté dans le monde en suivant les tendances du moment. Il a pris du temps pour nous créer, Il a investi en nous et Il ne veut sûrement pas que nos âmes se perdent. Permettons-Lui de nous transformer, de nous montrer toutes ces choses que nous n’avions pas comprises.

Seigneur Jésus, Tu me rappelles par cette leçon que je ne dois pas perdre le focus.

Je ne dois pas oublier Qui doit être l’objet principal de mes désirs.

Je te veux Toi Seigneur Jésus et je ne veux aucune autre chose ni personne dans ce monde si cela va me séparer de Toi.

Tu es mon Tout Seigneur Jésus. Je Te prie de m’aider parce qu’en ce moment, ce n’est pas facile du tout. Rapproche moi de Toi.

J’ai parlé plus haut de toutes ces choses que j’avais désirées, que Dieu m’a accordées et qui au final m’ont rendue malheureuse.

Non, je ne pense pas que Dieu m’ait fait de cadeau empoisonné. Il n’a pas permis que je sois éprouvée au delà de mes capacités, même si à un moment j’ai pensé que je ne survivrai pas tellement j’avais mal.

Je crois que Dieu a utilisé tout cela pour me montrer à quoi peut ressembler « la vie de mes rêves » sans Lui. Je crois aujourd’hui que Dieu a utilisé toutes ces choses pour m’apprendre Qui est le plus important pour moi. Je crois que Dieu a voulu se servir de ces épreuves pour me montrer que Lui sera toujours là pour moi même si tous les hommes me repoussent, me méprisent, m’humilient. Dieu s’est servi de ces épreuves pour me montrer que même si j’en arrivais à me détester moi-même, Lui Il m’aimerait toujours.

C’est ce soir que je vois la ressemblance de ce que j’ai vécu avec l’histoire du fils prodigue. Dieu ne m’a pas refusé toutes les choses que je Lui ai demandées. Il a exaucé des demandes qui semblaient folles aux yeux des hommes. Il ne s’est pas mis sur ma voie. Il a aplani le chemin devant moi et m’a protégée partout où je désirais aller. Il n’y a que de cette manière qu’Il pouvait toucher mon cœur. Il a fallu que je sois confrontée à la dureté des hommes, que je me rende compte à quel point j’étais moi-même pleine de péchés. Il a fallu que je sois brisée et écrasée par le monde que je poursuivais et que j’aimais tant, pour revenir et chercher le Seigneur. Il a fallu tout cela pour que j’apprenne que Jésus seul me suffit; que je peux manquer de tout et ne pas m’en rendre compte quand Il est avec moi.

Je n’avais pas du tout prévu de faire cette leçon, mais je Te rends grâce Seigneur parce que je me rends compte à quel point j’en avais grandement besoin.

Je crois que dernièrement je me suis laissée tromper en pensant que ma plus grande joie est de Te servir. Du coup, j’ai négligé l’intimité avec Toi Seigneur Jésus.

Te servir et connaître Ton cœur Seigneur Jésus n’ont totalement rien à voir l’un avec l’autre. L’apôtre Paul dit dans la Parole qu’il ne sert à rien de donner tous ses biens et même de donner son corps à brûler pour les autres, si on n’a pas d’amour.

C’est plus qu’évident Seigneur Jésus que l’amour est en train de s’évaporer de mon cœur. à quoi cela sert-il de traduire des textes, de désirer parler de Toi avec d’autres femmes si mon cœur se remplit à nouveau de pensées mauvaises? Que valent mes offrandes et mes dîmes si je suis pleine de combats intérieurs, si le ressentiment refait surface? à quoi tout cela sert-il si je suis guidée par la peur et non l’amour?

Ce que je dois faire, c’est accorder de nouveau la priorité à rechercher l’intimité avec Toi Seigneur Jésus. J’ai besoin de Toi mon Jésus.

Jésus-Christ, toi, l’amour de ma vie,

Je ne sais pas si Tu as une fiancée aussi perturbée que je peux l’être. Une fiancée qui se montre difficile à saisir.

Je voudrais Te dire dans cette lettre que je sais que Tu m’aimes. Ton amour va bien au-delà des mots. J’ai des preuves de Ton amour tout autour de moi.

Mon Jésus, celle qui t’écrit en ce moment T’aime sincèrement mais est encore tellement faible, tellement vulnérable. Celle qui Te parle en ce moment fait et pense très souvent des choses pas très intelligentes, mais je crois que plus jamais elle n’oubliera Qui Tu es pour elle.

Dans mon cœur j’ai choisi, je choisis de Te suivre. Je veux Te suivre pour toujours, jusqu’à la fin.

Regarde ta fiancée Seigneur Jésus. Cette géante aux yeux des hommes, mais qui est pourtant si faible. Toi seul sais à quel point j’ai besoin de Toi. Je te demande pardon pour toutes les émotions par lesquelles je Te fais passer chaque jour. Je Te demande pardon.

Je T’en supplie éloigne de moi toutes traces de peur. Apporte moi Ta paix et ta joie. Apprend moi à vivre avec les personnes autour de moi. Apprends moi à aimer tous les hommes peu importe les raisons que je peux me trouver de ne pas le faire.

Réconforte moi Seigneur Jésus, rassure-moi. Tu sais à quel point j’en ai besoin.

Je m’en remets totalement à Toi Seigneur Jésus, amen.

Le titre de ce livre parle lui-même. Il est conçu pour toutes celles qui désirent faire l’expérience de la vie que le Christ nous a promise.

« Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera » (Matthieu 16:25).

J’ai appris et j’ai compris qu’il ne me sert à rien de me démener, de courir dans tous les sens, d’essayer d’avoir le contrôle de ma vie. ça ne m’a jamais mené à rien de bon. Tout ce que j’ai récolté de cette attitude c’est du stress, des insomnies, des maladies.

Il y a quelque chose de libérateur dans le fait de s’abandonner à Dieu et à accepter Ses projets et Sa vision pour moi. Encore faut-il que je sache quelle est sa vision pour moi. La vision du Seigneur pour moi se trouve dans Sa Parole, dans Ses promesses pour moi.

Je reconnais cependant que ce n’est pas facile tous les jours. Je suis une personne qui a constamment besoin d’être rassurée. Et bien évidemment, ce n’est pas tous les jours que je « sens » que le Seigneur ne m’a pas laissée. Je rends cependant grâce à Dieu parce qu’Il sait exactement à quel moment me faire signe. Il m’arrive de passer par des moments difficiles, mais Jésus-Christ ne m’a plus jamais laissée retomber dans le désespoir total.

J’ai des désirs, j’ai des souhaits. Mais Le Christ me demande de porter ma croix et de Le suivre. Il ne veut pas, Il me déconseille de me focaliser et de me rendre malheureuse à cause des choses que je veux et que j’attends. Mon Époux céleste sait ce qu’il y a de mieux pour moi et aussi à quel moment, je suis prête à recevoir les bénédictions de Dieu.

J’ai appris par expérience que ce que je voulais, les choses que je désirais fortement ne pouvaient pas me rendre heureuse. J’ai appris que je peux vivre ce que je considère comme la vie de « mes rêves » et être malheureuse. Une vie sans Jésus-Christ n’a pas de sens. Une vie sans l’amoureux de mon âme est complètement vide et dénuée de sens. J’avais ce que je pensais être « mon paradis », mais j’étais malheureuse. J’étais pleine de frayeurs, parce que je craignais de perdre tout ce que je voyais. J’étais stressée, j’étais malade et quand j’en ai eu marre de chercher à plaire à mon entourage, je suis devenue agressive et plus malheureuse encore. C’est dans cet état que je suis arrivée à RMI.

Les enseignements que j’ai reçus ici ont permis au Seigneur de changer mon cœur. J’ai finalement compris ce qui me manquait toutes ces années, pourquoi un grand vide subsistait malgré tous les cadeaux que Dieu me faisait. J’ai besoin de Jésus, j’ai désespérément besoin de Lui dans ma vie.

Ce n’est pas facile tous les jours. Il me faut régulièrement faire la guerre à ma chair. Il me faut régulièrement me rappeler comme là en ce moment que Dieu est bon. Il n’a que des projets de bonheur pour moi. Dieu m’aime d’un amour particulier. Il me l’a démontré avec éclat alors que je vivais dans l’ignorance totale de ce qu’Il attendait de moi, Il me le démontre en me conduisant chaque jour dans Sa vérité et Il continue de rester bon même si je suis dans l’épreuve.

Dieu ne m’a jamais menacée alors que je vivais complètement dans la folie, Il ne me menacera pas à présent.

~ Eliza in Cameroon
Je donne la dîme à RMI mon entrepôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *