Béni soit l’homme qui se confie dans l’Éternel

♕ Promesse d’aujourd’hui: Mais qu'il l'a demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d'autre. Jacques 1:6

Aujourd'hui, je voudrais honorer mon Mari Céleste qui m’a conduit à la lecture du cours sur la mentalité de pauvreté il y a quelques années. J'ai même eu la chance de pouvoir le traduire en espagnol et cela m'a permis de mieux comprendre les concepts.

Dès notre jeune âge, nos esprits sont remplis d'idées préconçues par une société qui malheureusement, établit des règles fondées sur la chair et non pas sur l'esprit.

Comme vous l'avez déjà lu dans mes précédents rapports, j'ai grandi dans une famille croyante mais ils ne m'ont jamais appris à lire la Bible, encore moins à être proche de mon créateur. Du fait de cette grande ignorance, je me suis toujours battue avec mes propres forces pour m'assurer que tous les aspects financiers soient entièrement couverts. Je me souviens qu’alors que j'étais mariée depuis environ 9 ans déjà, je me plaignais constamment que le fardeau était trop lourd et que j'étais déjà fatiguée de le porter. Bien sûr j'étais fatiguée puisque je ne mettais jamais rien devant Dieu.

Aujourd'hui, je vois comment après avoir lu ce livre sur la MP et avoir reçu des promesses de mon Bien-Aimé en lisant sa parole, il me libère de ce sentiment, cette culpabilité qui veut me faire croire qu’à cause des problèmes financiers causés par la crise de mon mariage, je ne mérite rien.

Pendant environ 3 ans, mes revenus étaient uniquement destinés à couvrir mes dettes et mon esprit ne se concentrait que sur l'accomplissement de cette responsabilité, mais cette attitude m'a fait négliger mon alimentation au point de devoir parfois faire un jeûne obligatoire pour ne pas avoir à faire de repas et à vivre en attendant mes dettes.

Béni soit l'homme qui se confie dans l'Éternel, Et dont l'Éternel est l'espérance! Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant; Il n'aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert; Dans l'année de la sécheresse, il n'a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit. Jérémie 17:7-8

Depuis environ un an, le Seigneur a augmenté ma foi et ma confiance en son pouvoir, maintenant j'écoute davantage sa voix et je ne m'inquiète plus de savoir si l'argent sera assez ou pas, car je ne fait même plus de comptes à l'avance. Et comme vous pouvez l’imaginer, maintenant mes finances sont suffisantes et il me reste même un surplus pour aider d’autres femmes.

Mon Bien-Aimé en temps de crise mondiale me surprend de plus en plus chaque jour avec sa gentillesse et sa miséricorde, car il s'efforce toujours de me donner le meilleur. Je remercie ce ministère pour cette ressource en particulier, parce que la plupart d'entre nous vivons des moments difficiles avec nos finances, mais le plus important est qu'il veut que nous laissions tout tomber et que nous ayons confiance en lui.

Béni soit l'homme qui se confie dans l'Éternel, Et dont l'Éternel est l'espérance! Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant; Il n'aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert; Dans l'année de la sécheresse, il n'a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit. Jérémie 17:7-8

Mais qu'il l'a demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d'autre. Jacques 1:6

~ Poppy au Costa Rica
Je donne la dîme à RMI mon entrepôt

Si vous souhaitez recevoir des mise à jour sur ce blog, veuillez utiliser ce lien pour vous abonner à notre Bulletin.

Publié dans : PR Archivé sous :